Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai à long terme des pneus Michelin X-ICE SNOW : l’introduction

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai sur le long terme le pneu Michelin X-ICE SNOW. Aujourd’hui, l’intro.

L’hiver dernier, à quelques semaines du confinement imposé par nos différentes instances gouvernementales pour combattre cette pandémie de la COVID-19, je prenais la route des Laurentides afin de découvrir un nouveau pneu développé par Michelin, le X-ICE SNOW, un pneu qui vient à peine d’atterrir dans les différents détaillants de pneus canadiens au moment d’écrire ces lignes.

Pour la petite histoire, sachez que ce nouveau modèle sera appelé petit à petit à remplacer les X-ICE Xi3 et X-ICE Latitude Xi2. D’ici l’automne prochain, ces deux modèles auront été remplacés par cette nouvelle génération de pneu hivernal fabriqué à l’usine Michelin de Granton en Nouvelle-Écosse – oui, ici au Canada même - et qui a même nécessité trois années de développement en sol canadien… à cause de notre climat particulier!

Lors cette journée assez chaotique du 27 février 2020, il est tombé près d’un pied de neige – si ce n’est pas plus à certains endroits –, une situation qui a même failli forcer l’annulation de l’événement. Une question de transport vers le complexe Mécaglisse de Notre-Dame-de-la-Merci était à l’origine de ce retard causé par Dame nature.  

Les conditions difficiles de ce lancement ont donc forcé les organisateurs à revoir les objectifs de la journée à la baisse (horaire chamboulé, conditions extrêmes, etc.). Bien que j’ai eu beaucoup de plaisir à conduire dans ces conditions de tempête de neige, un fait demeure : une saison hivernale complète est beaucoup plus chargée n’a rien à voir avec une bordée de neige aussi importante.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Pneu Michelin X-ICE SNOW
Photo : V.Aubé
Pneu Michelin X-ICE SNOW

C’est ce qui m’a amené à contacter les gens de Michelin pour dénicher un train de pneus pour cette Subaru Legacy GT Spec B 2007 que j’ai acheté de seconde main au mois de mai dernier, un coup de tête calculé puisque la voiture appartenait à un ami qui prend soin de ses bolides.

Au fil des mois d’été, j’ai appris à me familiariser avec ce classique des années 2000, la Legacy GT Spec B qui demeure une berline assez rare sur le marché canadien. Confortable, agile et relativement performante, la plus cossue de la gamme Legacy de l’époque me convenait amplement pour satisfaire ma soif de performance, sans sacrifier mes besoins de père de famille. Je devais tout de même songer à me procurer un ensemble de pneus d’hiver, car une Subaru munie de plusieurs pièces empruntées à la mythique WRX STi se doit d’être utilisée en hiver.

Et puisque j’avais été impressionné par les nouveaux pneus d’hiver de Michelin par cette folle journée de conduite hivernale, le choix devenait de plus en plus logique pour équiper la vieille Subaru de pneus homologués pour les longs mois d’hiver.

Ironiquement, mes deux dernières voitures usagées avaient été acquises avec un ensemble de pneus d’hiver Michelin, les deux étant chaussées du modèle antérieur X-ICE Xi3. Ceux-ci, bien que moins mordants dans la neige, constituaient tout de même un bon compromis pour une utilisation dans la grande région de Montréal.

Le pneu X-ICE SNOW de Michelin, vu de plusieurs angles
Le pneu X-ICE SNOW de Michelin, vu de plusieurs angles

Un nouveau pneu sur toute la ligne
Même si le nom X-ICE SNOW suggère que la nouvelle ligne de pneus est une version modifiée du modèle précédent, il n’en est rien. Les ingénieurs de Michelin ont voulu bonifier la performance du pneu sur la neige, tout en maintenant son mordant sur glace. La nouvelle gomme FleX-Ice 2.0 a été repensée pour mieux adhérer à la route que ce soit sur une route glacée, enneigée ou même avec de la neige fondante. Celle-ci est très souple à des températures plus froides, mais assez ferme lorsque la température est plus clémente.

La nouvelle empreinte du pneu est non seulement plus agressive – un souhait des consommateurs apparemment –, mais elle résiste mieux à l’épreuve du temps, les lamelles larges qui sont encore visibles lorsque le pneu est usé. En plus de cette caractéristique, la semelle du pneu est munie de rainures élargies vers l’extérieur, ce qui favorise l’évacuation de la neige et de l’eau, tandis que les lamelles dentelées et à épaisseur variable améliorent les performances du pneu en hiver.

Je vais donc tester au fil des prochaines semaines comment le Michelin X-ICE SNOW réagit sur différentes surfaces (glace, neige, neige fondante, asphalte, etc.) et voir s’il constitue un bon remplaçant aux deux modèles précédents de la série X-ICE. On se reparle dans quelques semaines avec un bilan détaillé.

Le pneu Michelin X-ICE SNOW
Photo : Michelin
Le pneu Michelin X-ICE SNOW