Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Expérience de rallye en Ford Fiesta ! (+video et photos)

Expérience de rallye en Ford Fiesta ! (+video et photos)

Par ,

Contrairement à ce qu'on peut croire, la petite Ford Fiesta possède plusieurs personnalités... Excellente citadine, elle peut aisément se transformer en une redoutable bête de rallye !

Auto123.com a récemment été invité par Ford du Canada à participer à une version condensée du programme d'expérience de rallye de Ford Fiesta. L'activité a été tenue sur les terrains de l'école de rallye et de conduite avancée de Tim O'Neal, ancien champion américain de rallyes qui a aussi couru en rallyes canadiens durant les années 80 et 90.

Les vastes terrains acquis par O'Neal près de Dalton au New Hampshire constituent un terrain de jeu parfait pour apprendre, en toute sécurité, les manoeuvres d'évitement d'accidents et les bases du pilotage de rallye.

Les voitures employées sont des Ford Fiesta normales sur lesquelles les mécaniciens ont désactivé toutes les aides à la conduite (comme l'antidérapage et l'antipatinage), procédé à un allègement de la voiture, installé une cage de sécurité et des harnais de sécurité, des amortisseurs de compétition et une plaque de protection du moteur.



Le terrain et les chemins, constitués de terre et de glaise, sont régulièrement détrempés à l'aide d'un camion-citerne afin de conserver leur caractère gras et très glissant.

La journée porte essentiellement sur l'importance du transfert des masses et sur le freinage du pied gauche. Pourquoi ? Parce que le temps de réaction est beaucoup plus rapide que si l'on freine du pied droit comme on le fait ordinairement.

En laissant son pied gauche en contact avec la pédale de frein, on arrive à faire pivoter la voiture et à effectuer un slalom presque sans tourner le volant ! Pour faire pivoter la Fiesta (ou toute autre voiture à traction), il suffit de conserver une pression constante sur l'accélérateur, de légèrement braquer le volant dans la direction du virage, et puis de freiner légèrement du pied gauche. L'arrière de la voiture étant délesté, il dérape facilement. Relâcher le frein met un terme au dérapage.

Notre pied gauche n'étant pas habitué à appuyer sur la pédale de frein cause certains problèmes au début. On a ainsi tendance à freiner beaucoup trop fort. Mais au fil des passages en slalom, la technique s'affine et on arrive à valser d'un cône à l'autre sans heurts.