Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Au tour de Hockenheim de connaître des difficultés

F1: Au tour de Hockenheim de connaître des difficultés

Par ,

D'après GMM

Selon le patron du circuit de Hockenheim, Karl-Josef Schmidt, son tracé pourrait bien ne plus être capable de présenter le Grand Prix d'Allemagne à partir de 2010.

Dans les pages du quotidien Der Tagesspiegel de dimanche, Schmidt explique que l'événement déficitaire ne pourra survivre sans l'aide financier de l'état de Baden-Württemberg (refrain déjà entendu de la part des sauveteurs du Grand Prix du Canada...)

« Sans l'aide de l'état, il n'y aura plus de Formule 1 à Hockenheim, » a affirmé Schmidt.

Mais plus tôt durant la saison, un porte-parole de du ministère des affaires économiques a déclaré que « ce n'était pas de la responsabilité » de l'état d'investir des fonds publics dans la tenue d'une course de Formule 1. Il semble bien de cette position n'a pas changé depuis.

Les circuits de Hocknheim et du Nürburgring devaient présenter le Grand Prix d'Allemagne en alternance. Mais le directeur général du circuit du Nürburgring a vite réagi aux propos de son collègue, précisant que son tracé ne pouvait présenter le Grand Prix à tous les ans.

« Nous ne pouvons faire une chose pareille, » a-t-il déclaré à la Deutsche Presse-Agentur dpa, soulignant que le Nürburgring, comme Hockenheim, perdait plusieurs millions de dollars par Grand Prix.

Karl-Josef Schmidt a prévenu le monde de la F1 : « La Formule 1 risque fort de disparaître non seulement de Hockenheim, mais de l'Allemagne entière. Par la suite, la F1 n'ira plus que dans des pays arabes ».
photo:GEPA pictures/ Bildagentur Kraeling