Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 Australie: Kimi Räikkönen montre à ses rivaux de quel bois il se chauffe

F1 Australie: Kimi Räikkönen montre à ses rivaux de quel bois il se chauffe

Par ,

Kimi Räikkönen (Lotus) a enregistré sa 20e victoire en carrière dimanche, au terme d’un Grand Prix d’Australie enlevant où il a devancé Fernando Alonso (Ferrari) et Sebastian Vettel (Red Bull).

Le Finlandais a tiré parti du potentiel de sa monoplace et d’une excellente stratégie à deux arrêts pour devancer ses rivaux et offrir une deuxième victoire à l’écurie d’Enstone. À noter que Lotus n’avait plus remporté la manche inaugurale de la saison depuis les années 70 et que la dernière fois que le Finlandais s’était imposé de la sorte à Melbourne, c’était en 2007, année de son sacre.

Melbourne, F1, Albert Park Circuit
La saison 2013 est en marche! (Photo: WRi2)

Certainement que Vettel espérait mieux comme début de saison, mais il n’était pas le seul pilote Red Bull à décevoir. Son coéquipier Mark Webber n’a pu faire mieux que le sixième rang à son grand prix national.

Sebastian Vettel, Red Bull RB9
Sebastian Vettel, Red Bull RB9 (Photo: WRi2)

Felipe Massa (Ferrari), lui, prend un bon départ. En matinée, il a devancé Alonso à l’occasion des qualifications et disputait même la tête de la course à Vettel en début d’épreuve. Il termine finalement quatrième, devant Lewis Hamilton, cinquième à sa première course pour Mercedes.

À son retour en F1 après un an de retraite forcée, Adrian Sutil devance son coéquipier Force India Paul di Resta. Ils rejoignent l’arrivée aux septième et huitième rangs respectivement. De toute évidence, l’Allemand, qui s’est même permis plusieurs tours en tête grâce à une stratégie à contre-courant, n’a rien perdu de sa pointe de vitesse.

Fernando Alonso, Ferrari F138
Fernando Alonso, Ferrari F138 (Photo: WRi2)

Jenson Button (McLaren), neuvième, et Romain Grosjean (Lotus), dixième, complètent le top 10. Sergio Pérez conclut discrètement son premier grand prix au sein de l’écurie McLaren en 11e position.

En terminant 15e, Jules Bianchi (Marussia) devance tous ses rivaux directs du fond de la grille – son coéquipier Max Chilton ainsi que les pilotes Caterham Charles Pic et Giedo van der Garde.

F1, Melbourne
Les trois premiers (Photo: WRi2)


Résultats de la course* – Grand Prix d'Australie (Albert Park Circuit, Melbourne)
1 - Kimi Räikkönen (Lotus E21-Renault) - 58 tours en 1.30'03"225
2 - Fernando Alonso (Ferrari F138) - 12"451
3 - Sebastian Vettel (Red Bull RB9-Renault) - 22"346
4 - Felipe Massa (Ferrari F138) - 33"577
5 - Lewis Hamilton (Mercedes W04) - 45"561
6 - Mark Webber (Red Bull RB9-Renault) - 46"800
7 - Adrian Sutil (Force India VJM06-Mercedes) - 1'05"068
8 - Paul Di Resta (Force India VJM06-Mercedes) - 1'08"449
9 - Jenson Button (McLaren MP4/28-Mercedes) - 1'21"630
10 - Romain Grosjean (Lotus E21-Renault) - 1'22"579
11 - Sergio Perez (McLaren MP4/28-Mercedes) - 1'23"267
12 - Jean-Eric Vergne (Toro Rosso STR8-Ferrari) - 1'23"857
13 - Esteban Gutierrez (Sauber C32-Ferrari) - 1 tour
14 - Valtteri Bottas (Williams FW35-Renault) - 1 tour
15 - Jules Bianchi (Marussia MR02-Cosworth) - 1 tour
16 - Charles Pic (Caterham CT03-Renault) - 2 tours
17 - Max Chilton (Marussia MR02-Cosworth) - 2 tours
18 - Giedo Van der Garde (Caterham CT03-Renault) - 2 tours

Meilleur tour : 1'29"274 par Kimi Räikkönen

*Non-officiels

Abandons
1er tour - Nico Hulkenberg
25e tour - Pastor Maldonado
26e tour - Nico Rosberg
40e tour - Daniel Ricciardo

Championnats des pilotes
1.Raikkonen 25; 2.Alonso 18; 3.Vettel 15; 4.Massa 12; 5.Hamilton 10; 6.Webber 8; 7.Sutil 6; 8.Di Resta 4; 9.Button 2; 10.Grosjean 1.

Championnats des constructeurs
1.Ferrari 30; 2.Lotus-Renault 26; 3.Red Bull-Renault 23; 4.Mercedes, Force India-Mercedes 10; 6.McLaren-Mercedes 2.