Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone ajoute un peu d'huile sur le feu du grand prix d'Australie

F1: Bernie Ecclestone ajoute un peu d'huile sur le feu du grand prix d'Australie

Par ,

D'après GMM

Bernie Ecclestone donne rarement des entrevues sans créer de controverse et il vient ajouter un peu d'huile sur le feu entre les autorités de Melbourne.

Interrogé sur l'avenir de la F1 par la presse allemande, le Britannique répond : « 20 courses sont suffisantes. Si nous avons de nouvelles courses, d'autres devront disparaître, par exemple, nous n'avons pas besoin de l'Australie ».

Bernie Ecclestone s'avance à quelques prévisions sur la saison 2011 qui s'ouvre, mais contrairement à l'an dernier, où il avait prédit que Sebastian Vettel remporterait le titre, il ne nomme plus l'Allemand comme favori.

« Il y a l'Espagnol dans une voiture rouge (Fernando Alonso) qui ne va pas facilement accepter sa défaite. Sebastian sera fort bien sûr et puis j'ai confiance en Mercedes et Michael Schumacher pour faire des coups d'éclat. Cela dit, je veux attendre les premiers essais pour voir, » insiste le grand argentier de la F1.

Certaines publications allemandes rappellent qu'une commission de 50 millions de dollars aurait été versée au banquier Gerhard Gribkowsky par Bernie Ecclestone lors de la vente des droits commerciaux de la F1 il y a cinq ans.

Bernie Ecclestone ne veut pas parler de ces accusations de corruption.

Démentant toute relation avec ce paiement illicite, le Britannique indique : « Sur les conseils de mes avocats je ne dirai rien à ce sujet ».