Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone révèle la fin des espoirs d'un grand prix à New York

F1: Bernie Ecclestone révèle la fin des espoirs d'un grand prix à New York

Par ,

D'après GMM

Les investisseurs partis, Bernie Ecclestone clôt les projets d'une course urbaine à New York.

Depuis un certain temps, le grand chef de la F1 rêve d'un grand prix de Formule 1 avec les emblématiques tours de Manhattan comme paysage. Mais il semble qu'il soit peu probable que ce rêve se réalise.

« Honnêtement, je ne pense pas. Ils ont toujours les mêmes problèmes qu'ils avaient au début. Rien n'a changé », déclarait Bernie Ecclestone en Belgique, le weekend dernier.

Discutant avec le journaliste d'affaire Christian Sylt, le Britannique explique que ces « problèmes » sont évidemment des problèmes d'argent.

« Leo (Hindery) m'avait confirmé avoir conclu un accord avec 2 ou 3 investisseurs, et qu'ils allaient injecter de l'argent. Si Leo avait obtenu cet argent ou si j'avais mis l'argent nécessaire, la course aurait eu lieu », de commenter Bernie Ecclestone dans Forbes.

Le grand argentier de la F1 admet être allé au-delà de ses efforts habituels pour le New Jersey, car les équipes « mouraient d'envie d'avoir une course à New York, et nous avons essayé que ça se fasse ».

Christian Sylt écrit que Bernie Ecclestone a donné plusieurs opportunités au promoteur Leo Hindery en inscrivant sans cesse la course sur les calendriers, et le Britannique faisait même cadeau des frais d'organisation.

« Je n'avais rien à perdre avec Leo. Si quelqu'un était venu verser l'argent et qu'il avait fait le travail, j'aurais été ravi. Il (Hindery) a essayé de conserver les choses en vie, dans l'espoir que quelqu'un investisse de l'argent. C'était à nous de lui donner une chance. Tout le monde aurait voulu une course à New York », d'insister Bernie Ecclestone.