Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone veut combattre Jean Todt et ses moteurs turbos

F1: Bernie Ecclestone veut combattre Jean Todt et ses moteurs turbos

Par ,

Adapté de GMM

Bernie Ecclestone révèle être « opposé » au président de la FIA, Jean Todt, au sujet des prochains moteurs de F1 à partir de 2013.

Jean Todt a annoncé la nouvelle règlementation avec un moteur 4-cylindres turbo-compressé de 1.6 litre, mais Bernie Ecclestone craint que cela prive la catégorie des deux éléments les plus importants.

Le Britannique cite ces deux éléments cruciaux à l'agence AAP, le premier « est Ferrari et le deuxième le bruit » important des moteurs actuels à aspiration.

Le grand argentier est tellement inquiet qu'il craint que les chaînes de télévision arrêtent d'acheter la Formule Un pour la diffuser.

« Je suis contre, contre, contre, contre ce petit moteur turbo de quatre cylindres », affirme Bernie Ecclestone.

Il ajoute : « Nous n'en avons pas besoin et si c'est si important c'est le genre de chose qui devrait être pour des courses en salle. Tout le reste est seulement de la communication, cela n'a rien à faire avec la Formule Un. Ces changements vont coûter énormément à notre sport. Je suis certain que les organisateurs vont perdre beaucoup de spectateurs et je suis presque certain que nous perdrons la télé ».

Jean Todt et Bernie Ecclestone

Par ailleurs, le quotidien espagnol El Mundo Deportivo indique que le Britannique veut aussi baisser le nombre maximum d'équipes dans les prochains Accords Concorde de 2013, pour passer de 13 à 10.

Bernie Ecclestone pense que dix équipes serait mieux financièrement pour s'assurer qu'il y a suffisamment de bons commanditaires pour eux.

Le grand argentier s'est toujours montré très critique envers les trois équipes débutantes l'an dernier, mais avoue que Team Lotus est un compétiteur méritant.

« Je suis très heureux qu'ils soient de retour. Ils vont trouver leurs marques et attirer les sponsors, on va ensuite les voir grandir. Frank Williams était ainsi il y a quelques années », indique Bernie Ecclestone à la BBC.