Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Brawn GP se méfie de ses rivaux, et discute avec des commanditaires

F1: Brawn GP se méfie de ses rivaux, et discute avec des commanditaires

Par ,

D'après GMM

Après les performances éblouissantes des Brawn-Mercedes à Melbourne en Australie, les dernières créations de Ross Brawn sont évidemment les favorites pour la victoire à Sepang en Malaisie.

Mais le circuit de Sepang, rapide, est très différent de celui d'Albert Park, et la pluie pourrait jouer un rôle déterminant.

« Il va donc pleuvoir, n'est-ce pas? » a lancé Jenson Button, vainqueur en Australie, aux journalistes qui l'attendaient à Kuala Lumpur.

« D'une certaine façon, c'est dommage. Je préférerais que l'on roule sur le sec. Rubens et moi sommes assez bons sous la pluie, mais nous n'avons pas encore conduit la Brawn dans ces conditions, » a-t-il précisé.

La Brawn 001 n'est pas munie du dispositif KERS qui pourrait procurer un réel avantage de puissance sur les longues lignes droites du tracé de Sepang.

Les ravitaillements de l'équipe Bawn n'ont pas été parfaits en Australie. Les membres de l'écurie étaient un peu rouillés, n'ayant pas pu s'entraîner convenablement durant l'hiver.

Ross Brawn a confié au magazine Auto Motor und Sport être un peu inquiété par la fiabilité mécanique de sa voiture. Le changement de moteur, du Honda au Mercedes-Benz, a exigé des modifications à la boîte de vitesses. « Pour l'instant, c'est notre talon d'Achille, » a révélé Brawn.

Ce dernier a aussi indiqué croire que les autres équipes, et surtout Ferrari et McLaren, effectueront des pas de géants en performance.

Du côté financier, Nick Fry a précisé avoir reçu plusieurs appels de commanditaires intéressés à travailler avec Brawn GP.

Interrogé par le quotidien Times, Fry a précisé que ces investisseurs potentiels étaient surtout des entreprises britanniques, désireuses de s'associer à une équipe anglaise et à Jenson Button.
photo:Brawn GP