Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 Canada: Pirelli prévoit des stratégies fortement différentes à Montréal

F1 Canada: Pirelli prévoit des stratégies fortement différentes à Montréal

Par ,

Montréal propose un tracé semi-permanent, comme ce fut le cas à Monaco. Toutefois, le circuit Gilles-Villeneuve est plus rapide que celui de Monaco et offre une surface aussi glissante ; deux paramètres qui accélèrent la dégradation des pneus. 

Le tracé montréalais est composé de nombreuses zones de freinages et d’accélérations, ce qui sollicite beaucoup les pneus.

Le fournisseur de pneus de la F1, Pirelli, souligne donc que des longs relais en piste de plus de 50 tours, comme on l’a vu à Monaco, ne se répéteront pas à Montréal. Les ingénieurs prédisent qu’on assistera plutôt à des séries de courts sprints en piste.

Les pneus PZero rouges (super tendres) et PZero jaunes (tendres) seront employés à Montréal.

Sebastian Vettel, Red Bull Racing, Monaco GP (Photo: Pirelli)

Durant les deux séances d’essais libres de vendredi, les équipes pourront employer deux trains supplémentaires de pneus à gomme médium pour des fins d’évaluation.

« Les données enregistrées à Monaco indiquent que les pneus que chaussaient la monoplace de Sebastian Vettel se seraient rendus à l’arrivée. Et ce, même si Vettel avait continué à piloter de la même façon qu’il ne le faisait avant la sortie du drapeau rouge, » de dire Paul Hembery, directeur de la compétition chez Pirelli.

« Ceci signifie que les pneus jaunes tendres auraient pu parcourir 62 tours à Monaco, soit un peu plus de 200km, » a-t-il ajouté.

« À cause des caractéristiques du tracé, il y a peu de chances de voir des stratégies à un seul changement de pneus à Montréal. Mais nous espérons que la course soit très disputée et que les chances de dépassements, plus nombreuses que dans les rues de Monaco, permettront des stratégies fort différentes, » de terminer Hembery.