Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Christian Horner écarte aussi un ''moteur Red Bull''

F1: Christian Horner écarte aussi un ''moteur Red Bull''

Par ,

D'après GMM

À son tour, le directeur général de l'écurie Red Bull a démenti un projet de construction de son propre moteur V6 turbo hybride.

La frustration reste évidente avec Renault pour l'équipe championne du monde, mais Dietrich Mateschitz démentait en début de semaine la possibilité pour Red Bull de fabriquer son propre moteur.

Christian Horner confirme sur la chaîne Servus TV : « Red Bull est un fabricant de châssis et nous n'avons pas pour ambition de devenir fabricant de moteurs ».

Les rumeurs ne s'arrêtent pas pour autant. Et même si le contrat de fourniture de Renault est signé jusqu'à la fin 2016, Red Bull ne s'engage pas à utiliser l'unité de puissance française au-delà de 2015.

Certaines indiscrétions indiquent que Renault pourrait vendre son usine de F1 à Viry-Châtillon et se retirer de la catégorie. Une nouvelle rumeur évoque une Lotus motorisée par Mercedes en 2015.

F1 Renault engineers
Réunion des ingénieurs Renault. (Photo: WRi2)

Le patron de Red Bull Racing explique cependant qu'il va de l'avant avec Renault dans l'immédiat.

« Nous avons eu des réunions pour discuter de ce qui doit se passer. L'écart est énorme, Mercedes a fait un excellent travail », de dire Horner.

Le fond du problème pour Renault réside dans l'interaction entre le moteur à combustion et les systèmes de récupération d'énergie.

« Ça ne semble pas fonctionner harmonieusement. Le fait est que ce n'est pas facile de distinguer des progrès. Ils ont un peu progressé, mais nous avons besoin de savoir ce qu'ils veulent faire. Il faut féliciter Mercedes et reconnaître qu'ils ont fait un travail parfait. Ils ont commencé tôt et investi à bon escient », d'expliquer Christian Horner.