Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Red Bull accuse publiquement Renault pour la ''désastre'' en Autriche

F1: Red Bull accuse publiquement Renault pour la ''désastre'' en Autriche

Par ,

D'après GMM

Le patron de l'équipe Red Bull juge « inacceptable » la fiabilité et la performance de Renault après à un grand prix catastrophique sur le Red Bull Ring.

Dès le début du weekend sur le circuit Red Bull, l'équipe championne du monde s'est trouvée très peu compétitive, et Sebastian Vettel a été contraint à l'abandon durant le grand prix d'Autriche.

Le retrait de Vettel était volontaire afin d'économiser le kilométrage du moteur, mais cet incident sur le circuit à domicile réalimente la rumeur que Red Bull veuille construire son propre moteur de Formule 1.

De son côté, Sebastian Vettel a écarté la possibilité qu'il puisse remporter un cinquième titre d'affilée.

« Il ne faut pas être un génie. Je ne marque pas de points tandis que Mercedes fait un travail parfait », de déclarer le pilote allemand à Auto Motor und Sport, en référence à l'improbabilité mathématique de remporter un titre cette saison.

Dans le Bild, le Dr Helmut Marko qualifie le weekend de course à domicile « d'absolument désastreux » pour Red Bull.

F1 Sebastian Vettel Red Bull
Abandon de la Red Bull de Sebastian Vettel sur le circuit Red Bull Ring. (Photo: WRi2)

Et Christian Horner formalise la grande frustration de Red Bull.

« La fiabilité est inacceptable, la performance est inacceptable. Il doit y avoir des changements chez Renault. Ça ne peut pas continuer comme ça. Ce n'est pas bon pour Renault et ce n'est pas bon pour Red Bull. Quelque chose doit se passer », de lancer le directeur général de l'équipe Red Bull Racing.

Malgré les affirmations de Renault en Autriche que le contrat de fourniture de motorisation court jusqu'en 2016, la rumeur persiste que Red Bull renonce à Renault, fasse équipe avec les constructeurs autrichiens Pankl et AVL et que Infiniti finance ce moteur sur mesure, pour le badger de sa marque.

Plusieurs sources indiquent que le projet pourrait démarrer immédiatement afin d'être prêt pour la saison 2016.

Suite aux déclarations de Renault, Christian Horner a laissé entendre sur la chaîne Sky que Renault serait à l'arrière de la monoplace l'an prochain seulement.

« Une équipe comme Red Bull ne manque pas de choix, mais nous voulons nous assurer que nous sommes compétitifs sur le long terme » de déclarer le directeur de Red Bull.

Ambassadeur et conseiller pour Renault, Alain Prost admet que Red Bull perd patience.

« Ça ne semble pas très bon et je sais que quelque chose doit changer », de dire le quadruple champion du monde français dans Der Spiegel.