Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: D'autres détails sur le projet d'écurie de F1 Villeneuve Racing Durango

F1: D'autres détails sur le projet d'écurie de F1 Villeneuve Racing Durango

Par ,

Durant le NAPA Pièces d’auto 200 de la série NASCAR Nationwide présenté à Montréal, Auto123.com a pu obtenir quelques informations supplémentaires sur le projet d’écurie de F1 Villeneuve Racing Durango.

Nous ne dévoilerons pas le nom de notre interlocuteur, qui est très impliqué dans le dossier, mais il ne s’agit pas de Jacques Villeneuve. Ces propos confirment certaines rumeurs qui circulent.

« Nous somme convaincus d’avoir fait une excellente présentation à la FIA. Tout s’est bien déroulé et je crois que nous avons aussi fait bonne impression, » de déclarer cette personne.

Ets-ce un projet établi sur plusieurs années?

« Il s’agit évidemment d’un projet à long terme. Il était hors de question de présenter quelque chose d’autre. Si ça fonctionne, nous voulons le faire comme il le faut. Il s’agit d’un projet bien ficelé où nous prévoyons progresser saison après saison. S’il avait fallu obtenir immédiatement des résultats, jamais nous ne nous serions embarqué dans cette affaire, » de préciser notre interlocuteur.

Il a aussi confirmé que la FIA a, contrairement à l’an passé, exigé des garanties financières solides.

« La FIA avait exigé qu’un certaine somme d’argent soit déposée à la banque mardi pour vérification; ce que nous avons fait, » de dire cet interlocuteur qui, évidemment, ne peut en dire beaucoup, mais qui confirme certaines rumeurs.

Le fait que le projet porte le nom de ‘Villeneuve’ est-il un avantage en comparaison aux autres équipes qui tentent elles-aussi de monter en F1?

« Oui, évidemment. Le nom de ‘Villeneuve’ nous procure un certain avantage sur les autres projets. Le fait que le nôtre porte le nom de ‘Villeneuve’ nous aide sans nul doute. Il démontre le sérieux de l’affaire. Peu de gens savent que Jacques et certaines personnes de Durango se connaissent depuis l’équipe de la Formule 3 en Italie, soit il y a une vingtaine d’années. Nous ne nous serions pas associés à n’importe qui, » d’ajouter cette personne.

« Toutefois, impossible de savoir ce qui se passe à la FIA en ce qui a trait à la 13e écurie. Nous n’avons pas de date précise pour la prise d’une décision. Et avant tout, la FIA choisira-t-il d’autoriser une 13e écurie? Nous ne le savons pas… » de conclure notre interlocuteur.