Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Des chiffres qui font tourner la tête

F1: Des chiffres qui font tourner la tête

Par ,

L'écurie de Formule 1 germano-suisse BMW-Sauber a publié certains chiffres stupéfiants sur sa participation au Championnat du monde de Formule 1. On découvre rapidement qu'une monoplace de Formule 1 est en quelque sorte un avion de chasse qui roule par terre !

Pendant chaque Grand Prix, un pilote de Formule 1 perd en moyenne deux kilos en sueur.

La température dans le cockpit est en moyenne de 50 °C.

Un casque moderne de Formule 1 est en carbone et ne doit pas peser plus de 1800 grammes pour être conforme au règlement.

La BMW-Sabuber F1.07 est capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en 2,6 secondes, et de 0 à 200 km1h en 5,2 secondes. À partir d'une vitesse de 200 km/h, elle n'a besoin que de 55 mètres, ou de 2 secondes, pour s'immobiliser.

Lors des freinages les plus violents, les pilotes sont soumis à des forces atteignant 5 G.

Les disques et plaquettes de frein en carbone ont besoin d'une température opérationnelle d'au moins 550 à 650 °C Lors d'un freinage, ils atteignent plus de 1000 °C.

Élément protecteur, la monocoque est en fibre de carbone dont jusqu'à 60 épaisseurs se superposent dans certaines zones. Un brin de fibre de carbone possède une épaisseur d'environ 6 micromètres.

Les pneus de Formule 1 peuvent atteindre une température de 130 °C. Au-delà de cette température, ils risquent de former des cloques.

Après une course, il faut au moins 8 heures de travail à l'équipe pour démonter une voiture, vérifier et/ou échanger différents composants, puis la remonter entièrement.