Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Des conditions périlleuses retardent Q2 et Q3

F1: Des conditions périlleuses retardent Q2 et Q3

Par ,

Romain Grosjean a inscrit le meilleur temps de la troisième séance d’essais libres, et dans des conditions tout aussi périlleuses, Nico Rosberg celui de la Q1 en qualifications, mais les deuxième et troisième séances qualificatives ont du être reportées au jour suivant, tant la pluie gênait les pilotes.

En troisième séance d’essais libres, Grosjean a devancé les pilotes Ferrari Fernando Alonso et Felipe Massa. Au volant de sa Red Bull, le champion en titre Sebastian Vettel n’était que 12e.

Romain Grosjean, Lotus E21
Romain Grosjean, Lotus E21 (Photo: WRi2)

La pluie avait ensuite repoussé de 10 minutes le début de la Q1. 40 minutes après sa fin, les officiels trouvaient encore les conditions trop dangereuses pour enchaîner avec la Q2. C’est pourquoi ils ont préféré reprogrammer le reste des qualifications au lendemain matin, avant la course.

Les pilotes peuvent s’estimer chanceux. Déjà sous la pluie de la Q1, ils peinaient à rester en piste. Les pilotes Caterham Charles Pic et Giedo van der Garde sont tous les deux sortis de piste, tout comme Esteban Gutierrez de Sauber. Les ténors aussi éprouvaient des difficultés. Hamilton, Perez, Webber ont chacun réalisé de belles pirouettes sans conséquence.

Massa a eu moins de chance. Le Brésilien a démoli le devant de sa monoplace contre un mur en sortant de piste.

Felipe Massa, Ferrari F138
Felipe Massa avant son rendez-vous avec le mur (Photo: WRi2)

Nico Rosberg lui, est parvenu à dompter la pluie, inscrivant le meilleur temps d’une séance froide et humide, des conditions qui rappellent le Grand Prix de Chine de l’an passé, où le même Rosberg s’était imposé au volant de sa Mercedes.

Le jeune Allemand a réussi son meilleur tour en 1min43,380s, devançant de près d’une demi-seconde Alonso et Grosjean. Vettel semblait en mesure de les battre tous les trois, mais comme il n’a pas eu le temps de compléter son tour, il a dû se contenter du sixième rang.

Malheureusement pour les fans vénézuéliens, Pastor Maldonado s’est laissé surprendre par la pluie australienne, échouant au 17e rang. Il est donc éliminé des qualifications. Après coup, il n’a pas manqué de souligner la médiocrité de sa monoplace « impossible à conduire », et moins bonne que celle de l’an passé.

Les recrues Marussia Jules Bianchi et Max Chilton, respectivement 19e et 20e, ont devancé les deux pilotes Caterham.

Rappelons que la suite des qualifications aura lieu dimanche à 10 h 45 (heure locale), soit samedi soir à 19 h 45 HAE.

Albert Park Circuit
Conditions périlleuses à Melbourne (Photo: WRi2)