Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: En 1978, Riccardo Patrese fut pénalisé après le carambolage de Monza

F1: En 1978, Riccardo Patrese fut pénalisé après le carambolage de Monza

Par ,

Romain Grosjean n'est pas le premier pilote de Formule 1 à être suspendu pour une course après avoir été trouvé responsable d'un accident. En 1978, l'Italien Riccardo Parese fut jugé être à l'origine du carnage survenu au départ du Grand Prix d'Italie et fut banni pour une course.

Revivons les événements. Quelques instants après le départ, à l'approche de la première chicane et du goulot d'étranglement, la Arrows de Riccardo Patrese, qualifiée en 12e place, touche à la McLaren de James Hunt qui avait pris le départ en 12e position.

F1 Monza Ronnie Petterson
Photo: WRi2

La McLaren percute la Lotus 78 de Ronnie Peterson. La Lotus noire est catapultée directement dans les rails de sécurité, broyant tout l'avant de la monoplace. Vittorio Brambilla, parti en fond de grille, tente d'éviter la Lotus en perdition, mais la percute, ce qui éventre la cellule d'essence et génère un énorme incendie.

Même si ses fractures sont nombreuses (27 aux jambes et aux pieds), Peterson n'est pas en réel danger, mais le Suédois meurt le lendemain des conséquences d'une embolie graisseuse.

Patrese, fougueux et agressif en piste, n'était pas aimé des autres pilotes. L'association des pilotes de Grand Prix, le GPDA, s'est réunie d'urgence et a décidé de bannir Patrese de la prochaine épreuve tenue aux États-Unis.

Niki Lauda et James Hunt faisaient partie du GPDA. Selon Hunt, Patrese l'a brusquement tassé au moment où il arrivait au goulot d'étranglement. Hunt n'a eu d'autre choix que de virer à gauche et de toucher à la Lotus.

Patrese a tenté de se défendre, disant qu'il était devant la McLaren et la Lotus au moment où il s'est décalé vers la gauche. Mais rien n'y fit, et Patrese fut donc interdit de course à Watkins Glen.

Heureusement, d'autres investigations tenues plus tard ont exonéré Patrese de tout blâme. Cette forme de « justice du far-west » n'a plus son cours en F1. En comparaison, Grosjean a été pénalisé par la FIA, l'organisme qui sanctionne la Formule 1.