Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 : Felipe Massa donne sa première interview

F1 : Felipe Massa donne sa première interview

Par ,

Source : www.ferrari.com

Lundi matin, Felipe Massa, son épouse Raffaela et son médecin personnel Dino Altmann se sont envolés en avion privé en direction de Sao Paolo au Brésil.

Avant de quitter l'hôpital militaire AEK de Budapest, où il s'est remis des blessures dont il a été victime lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie, Massa a donné sa première interview – réalisée par le service de presse de la Scuderia Ferrari – dans laquelle le Brésilien revient sur l'incident et ses espoirs pour l'avenir.

Comment vous sentez-vous ? Que vous rappelez-vous de l'accident ?

« C'est une sensation étrange. Je sais exactement ce qui est arrivé, qu'un amortisseur de la voiture de Rubens s’est détaché et a percuté mon casque. Je sais que quelque chose m'est arrivé, mais je ne me souviens de rien. Les médecins m'ont dit que j'ai perdu conscience lors de l’impact et que j’ai terminé contre le muret de pneus. Ensuite, je me suis réveillé à l'hôpital deux jours plus tard. La dernière chose dont je me souvienne, c’est que j'étais derrière Rubens à la fin de la 2e ronde qualification. Je vais beaucoup mieux maintenant et je veux reprendre le plus tôt possible le volant d’une Ferrari. »

Désirez-vous remercier quelqu'un ?

« Tout d'abord, je veux remercier Dieu ainsi que les médecins du circuit et de l’hôpital AEK de Budapest et Dino Altmann qui est venu avec ma famille du Brésil. Il a été extraordinaire ces derniers jours. Mais je veux également remercier tous ceux qui ont prié pour moi, qui m'ont écrit via mon site Internet ou celui de Ferrari. Tant de gens m'ont écrit, beaucoup qui ne s’intéressaient pas à la Formule 1, mais qui avaient entendu parler de ce qui m’était arrivé. »

La présence de votre famille vous a soulagé ?

« Ma famille est importante pour moi. Ils ont toujours été proches de moi depuis le début de ma carrière, lors de mes victoires ou de mes défaites, dans les bons comme dans les moments les plus difficiles. Il y avait seulement Edoardo à Budapest, mais quand l'accident est arrivé : Raffaela, mon père, ma mère et ma soeur sont venus nous rejoindre en Hongrie. Je sais qu'ils ont souffert et je veux les remercier d’avoir été là. Il y a une autre famille que je dois merci; la famille Ferrari. Ils ont été formidables, ils nous ont beaucoup aidés. C'est bon de faire partie de ce groupe. »

Quel est votre premier souhait quand vous serez rentré au Brésil ?


« Vérifier que tout est comme avant. Beaucoup de choses me sont arrivées ces derniers jours et je veux retourner à une vie normale le plus vite possible. Je veux revenir dans les meilleures conditions possible, faire des choses que tout le monde fait tous les jours. »

Votre voiture sera pilotée par Michael Schumacher. Avez-vous un conseil pour lui ?

« Michael n'a pas besoin de mes conseils ! C’est lui qui m'en a beaucoup donné quand nous roulions ensemble. Il sait conduire, comment gagner. C’était le meilleur choix et je suis sûr que tout le monde sera heureux de le revoir sur la piste, bien que j'espère revenir en piste avec Ferrari le plus tôt possible. »



photo:Ferrari