Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Revenir en Formule 1 après avoir été blessé

F1: Revenir en Formule 1 après avoir été blessé

Par ,

Le pilote brésilien Felipe Massa récupère bien et rapidement des blessures subies lorsque son casque a été violemment percuté par un ressort de suspension tombé de la Brawn de Rubens Barrichello durant les qualifications du Grand Prix de Hongrie à Budapest.

Tout va si bien que Massa songe désormais à disputer le dernier Grand Prix de la saison qui sera tenu à Abu Dhabi.

Depuis 1950, date de création du Championnat du monde, des douzaines de pilotes ont été grièvement blessés durant les week-ends de Grands Prix. Plusieurs n'ont jamais pleinement récupéré de leurs blessures et ont dû abandonner après avoir constaté qu'ils n'étaient plus compétitifs.

On peut ainsi nommer Olivier Panis (jambes cassées au Canada en 1997 et qui s'est tourné vers l'endurance par la suite), Vittoria Brambilla (blessure à la tête à Monza en 1978), Karl Wendlinger (blessé à la tête à Monaco en 1994), David Purley (un des plus gros accidents de la F1 à Silverstone en 1977 dans lequel il aurait subi une force de 179 G !) et Martin Donnelly (à Jerez en 1990, énorme accident survenu à 260 km/h dans lequel il a été éjecté de sa Lotus)

Gerhard Berger, avant qu'il ne commence en F1, a été victime d'un gros accident de la route chez lui en Autriche. Le cou cassé, couché par terre en bordure de la route, il a reçu les premiers soins adéquats, ce qui lui a évité d'être paralysé à vie.

Philippe Streiff a connu moins de chance. Lors d'essais privés à Rio, sa AGS-Ford est sortie de piste par-dessus les rails et l'arceau de sécurité a été arraché par la force de l'impact. Streiff a été blessé à la moelle épinière, le laissant paralysé.

En 1962, Stirling Moss a été grièvement blessé lors d'un accident à bord d'une Lotus à Goodwood. Moss est resté dans le coma durant longtemps et partiellement paralysé du côté gauche. Il s'en est remis, mais a décidé d'arrêter la course après une séance d'essais privés tenue un an plus tard.

John Surtess, le champion du monde de 1964, a été gravement blessé dans un accident de Can-Am survenu à Mosport en septembre 1965. Il est revenu en F1 et a gagné des courses en dépit d'une longue convalescence.

Plusieurs autres champions du monde ont subi de graves blessures et sont revenus en F1 avec succès.


Niki Lauda

Niki Lauda a été très grièvement blessé quand sa Ferrari 312T2 a percuté à haute vitesse les rails de sécurité de l'ancien circuit du Nürburging en 1976. Sa Ferrari a été percutée par d'autres voitures et a pris feu. Lauda, coincé à bord, doit sa survie à quatre pilotes qui l'ont tiré du brasier. L'Autrichien est revenu en F1 à Monza, 33 jours après le crash. Ses plaies à la tête n'étaient même pas cicatrisées ! La saison suivante, Lauda décrochait le titre mondial.


Michael Schumacher
Lors du Grand Prix de Grande-Bretagne de 1999, la Ferrari de Michael Schumacher n'a pas négocié le virage de Stowe et a tiré tout droit dans le mur de pneus. L'Allemand a été extrait avec une jambe cassée. Après avoir raté six courses, il est revenu en F1 en Malaisie où il a décroché la pôle position par près d'une seconde d'avance !