Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Felipe Massa ''ravi'' d'avoir été remercié par Ferrari

F1: Felipe Massa ''ravi'' d'avoir été remercié par Ferrari

Par ,

D'après GMM

Felipe Massa se dit heureux d'avoir été écarté par Ferrari l'an dernier et ainsi d'avoir rejoint Williams.

Le Brésilien a piloté pour l'équipe de Maranello entre 2006 et 2013, ayant comme coéquipiers Michael Schumacher, Kimi Räikkönen et Fernando Alonso.

L'équipe Ferrari avait choisi en fin de saison dernière de le remplacer par Kimi Räikkönen, et Felipe Massa insiste qu'il n'est pas surpris que le Finlandais se fasse battre par l'Espagnol.

Dans Auto Bild, Felipe Massa pense que Räikkönen n'est « peut-être pas aussi bon » qu'Alonso, et insiste qu'il avait l'ascendant sur « Iceman ».

« Il a été champion en 2007, mais jusqu'à Monza j'étais devant lui. Malheureusement, nous avions une entente dans l'équipe et Monza déciderait qui serait le numéro 1 (pour le reste de la saison). J'étais devant Kimi jusqu'à ce que j'aie un problème avec ma voiture », d'affirmer le pilote brésilien.

« En 2008, j'étais devant lui et aussi en 2009, jusqu'à mon accident en Hongrie. Néanmoins, Kimi est champion du monde et pas moi », de poursuivre Felipe Massa.

F1 Felipe Massa Ferrari 2008 Kimi Raikkonen
Felipe Massa et Kimi Räikkönen, Ferrari, Istanbul 2008. (Photo: WRi2)

Le vice-champion du monde 2008 insiste cependant qu'il n'a aucun regret d'avoir perdu son volant chez Ferrari et d'avoir rejoint Williams.

« C'était absolument la bonne décision. Avec le recul, je suis même ravi que Ferrari ne me voulait plus, ça m'a ouvert la voie pour aller chez Williams », de commenter Felipe Massa.

« Je suis détendu, motivé et l'équipe me respecte. Le changement est bon parfois, vous savez. Je suis vieux mais je me sens jeune à nouveau. Je suis prêt à me battre et à travailler dur. Je ne regrette rien », d'ajouter le pilote Williams.

Felipe Massa admet également que la pression de la combinaison rouge ne lui manque pas.

« Absolument pas ! », s'exclame le Brésilien.

« Chez Ferrari, c'était énorme. Si vous ne gagnez pas, vous avez un énorme poids sur les épaules. Vous pouvez essayer de le transformer en énergie positive, mais vous êtes tendu continuellement. Ici, chez Williams, je ne pense qu'à la course, et c'est beaucoup mieux », de déclarer Felipe Massa.