Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Helmut Marko dément un rapprochement Red Bull-Volkswagen

F1: Helmut Marko dément un rapprochement Red Bull-Volkswagen

Par ,

D'après GMM

Le Dr Helmut Marko nie les rumeurs d'un rapprochement avec le constructeur allemand Volkswagen.

Le dirigeant de Red Bull a indiqué plusieurs fois que le grand prix d'Autriche serait le moment où l'écurie « décidera de son futur partenaire moteur ».

L'Autrichien lâchait une petite phrase la semaine passée dans Sport Bild qui a déclenché toutes sortes de conclusions : « Volkswagen est déjà présente dans d'autres séries, avec des moteurs semblables à la technologie utilisée en Formule 1 ».

Cependant, tout en admettant être mécontent de Renault cette saison, le Dr Helmut Marko minimise la rumeur qui s'est enflammée avec Volkswagen.

« C'est un canular total. Notre objectif est de travailler avec Renault et d'effectuer une première évaluation lors du grand prix d'Autriche. Mettre nos données sur la table et ensuite établir un plan pour continuer en 2015 ou trouver une meilleure façon d'améliorer notre situation actuelle aussi vite que possible. C'est ça la réalité », d'expliquer Helmut Marko dans Die Welt.

F1 Red Bull RB10
Red Bull RB10. (Photo: WRi2)

L'Autrichien ne cache pas sa déception avec la situation de Renault en 2014.

« Il y a d'énormes problèmes, non seulement avec nous, mais aussi avec les autres équipes motorisées par Renault », de dire Marko.

Helmut Marko dément également les spéculations que Red Bull pourrait poursuivre le constructeur français pour les pertes accumulées avec cette crise de ses unités de puissance.

« C'est absurde. Nous n'allons poursuivre personne, surtout pas Renault. Nous déplorons simplement les lacunes du moteur. Nous les blâmons aussi pour avoir abordé trop tard, à notre avis, la résolution de leurs énormes problèmes », d'ajouter Marko.

Le dirigeant de Red Bull admet que la situation de Renault s'est nettement améliorée depuis la crise de cet hiver, mais il reste insatisfait.

« Ça ne suffit pas. Nous devons être capables de gagner, et c'est précisément l'objectif que nous visons avec Renault », de dire le Dr Helmut Marko.