Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Hockenheim furieux que Bernie Ecclestone rompe le contrat

F1: Hockenheim furieux que Bernie Ecclestone rompe le contrat

Par ,

D'après GMM

Cherchant un avenir sur le long terme pour la Formule 1 en Allemagne, Bernie Ecclestone pourrait résilier le contrat du circuit d'Hockenheim.

Le grand prix d'Allemagne est organisé en alternance entre le Nürburgring et Hockenheim, et ce dernier accueillera la course cette année, en juillet prochain.

Mais il est apparu cette semaine qu'à la suite de la vente du Nürburgring au groupe allemand Capricorn, le célèbre circuit devrait accueillir le grand prix d'Allemagne chaque année de 2015 à 2019.

Un communiqué de presse a été émis par Capricorn mardi.

« Il est scandaleux que ce communiqué soit publié. En Formule 1, il y a une loi non-écrite qui dit 'pas de communiqué de presse pendant une négociation'. C'est scandaleux », de se fâcher Georg Seller, le dirigeant d'Hockenheim, auprès de l'agence de presse SID.

Après la course de juillet 2014, le contrat de Hockenheim est valable pour les grands prix 2016 et 2018.

En parlant de Bernie Ecclestone, Georg Seller souligne à l'agence de presse DPA : « Il ne peut pas et n'arrêtera pas. Je connais M. Ecclestone comme un partenaire juste et bon. Le fait est que je suis surpris par cette nouvelle ».

F1 Hockenheim 2012 Start
Départ du grand prix d'Hockenheim 2012. (Photo: WRi2)

Bernie Ecclestone a indiqué dans Auto Motor und Sport que le nouvel accord avec le Nürburgring entraînerait la rupture de contrat avec Hockenheim.

« J'ai rencontré les gens de Capricorn. Le problème est qu'ils ont besoin de trouver des revenus sur le modèle d'autres courses européennes. Et comme le Nürburgring est proche de Spa, je leur ai offert le même contrat que la Belgique », d'expliquer le grand chef de la F1, en référence à l'arrangement de Spa-Francorchamps qui échange les revenus de la billetterie contre des frais de course très bas.

« Je n'ai rien contre Hockenheim, mais il semble qu'ils ne soient pas en mesure de répondre à nos besoins. Nous avions trouvé un arrangement avec des conditions particulières pour les aider. Mais ça ne peut pas rester comme ça tout le temps. Si nous signons un accord sur le long terme avec le Nürburgring, il est préférable de mettre fin au contrat existant et démarrer dès 2015 », de préciser Bernie Ecclestone.