Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Jenson Button insiste que ses critiques envers la McLaren 2010 sont 'positives'

F1: Jenson Button insiste que ses critiques envers la McLaren 2010 sont 'positives'

Par ,

D'après GMM

Tandis que le champion du monde en titre et son équipier Lewis Hamilton pointaint les faiblesses de la MP4-25, le président de McLaren, Ron Dennis, sortait de sa réserve et grondait publiquement les pilotes la semaine passée.

Mais après s'être qualifié à deux secondes des premiers en Hongrie, avoir terminé huitième quand son coéquipier abandonnait et avoir perdu la tête des deux championnats du monde, Jenson Button insiste que ses commentaires sont simplement un état des faits.

"Nous ne sommes pas aussi rapides que les Red Bull en ce moment. Ça se voit sur la piste. Ce n'est pas négatif de le dire. C'est une critique positive," confirme Jenson Button.

Jenson Button insiste qu'il n'est pas critique envers son équipe, mais veut faire réagir McLaren pour travailler avec eux et revenir dans le rythme.

"Je ne pointe pas du doigt notre position. Lorsque je dis que notre voiture n'est pas aussi rapide que les autres, cela veut dire qu'elle n'est pas aussi rapide. Mais c'est un travail d'équipe. Nous gagnons ensemble et nous perdons ensemble. C'est à moi de donner les bonnes informations pour faire évoluer la voiture et aux gars de l'usine de la rendre plus rapide," explique le champion du monde 2009.

"Lorsque je fais une erreur en piste. C'est ma faute. Lorsque la voiture n'est pas assez rapide -- elle n'est pas assez rapide, mais je vais faire tout mon possible pour la rendre rapide," insiste Jenson Button.

Le pilote McLaren reste cependant confiant que l'usine de Woking, vainqueur de 12 titres de constructeurs et 8 titres de pilotes, va améliorer la monoplace.

"Lorsque l'on se bat pour le championnat en F1, il y a des hauts et des bas. En ce moment nous ne sommes pas en haut, et nous ne sommes pas aussi forts que les Red Bull. Mais je serais surpris que l'équipe en reste là. J'ai confiance qu'ils vont réagir," déclare Jenson Button.