Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Kamui Kobayashi contre l'idée des habitacles fermés

F1: Kamui Kobayashi contre l'idée des habitacles fermés

Par ,

Le pilote japonais Kamui Kobayashi a été impliqué dans le carambolage survenu au premier virage du Grand Prix de Belgique dimanche dernier. Kobayashi n'a heureusement pas été blessé, mais se dit contre l'idée d'imposer des habitacles fermés en Formule 1.

Le sympathique Japonais de l'écurie Sauber avait alors obtenu sa meilleure place sur la grille de départ en F1, seconde, pour voir ses espoirs s'envoler en fumée quelques centaines de mètres après le départ.

Kamui Kobayashi Sauber Belgium 2012
La Sauber de Kobayashi est la voiture blanche à droite. (Photo: WRI2)

« Quand je me suis levé dimanche matin, je ne croyais toujours pas que j'allais prendre le départ depuis la première ligne. Wow, nous avons une voiture tellement efficace. Puis, quelques heures plus tard, tout cela était réduit à zéro. Vous savez quoi ? Au cours des années, j'ai vu peu d'accidents survenir à l'avant du peloton. À l'arrière, oui, car c'est une zone dangereuse. Mais à l'avant, non, très rarement » de dire Kobayashi au site web Formula1.com.

En dépit du danger lié aux départs arrêtés, Kobayashi est contre l'idée d'imposer des habitacles fermés en F1.

« Évidemment, la sécurité est très importante et les changements qui peuvent améliorer la sécurité sont les bienvenus. Mais je ne crois pas que les habitacles fermés nous aideraient vraiment », de dire Kobayashi.

« En fait, voyons les choses d'une autre façon. Cela aiderait à protéger notre tête des objets en perdition comme des pneus ou des pièces de carrosserie. C'est dans ces situations que les habitacles fermés seraient vraiment efficaces. Mais d'un autre côté, comment pourrions-nous vite sortir de l'habitacle ? demande-t-il.

« Les voitures de F1 sont construites autour d'une monocoque qui épouse les formes de notre corps. Cette monocoque ne s'ouvre pas sur les côtés. Un habitacle fermé nous protégerait des objets qui volent dans tous les sens, mais qu'en serait-il en cas de feu ? Il y a un gros réservoir d'essence dans notre dos. Comment peut-on s'extraire rapidement d'un habitacle fermé ? C'est mission impossible. Il est probablement d'une telle refonte de la silhouette de la voiture signifierait un changement majeur de la F1 », d'expliquer Kobayashi.