Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Kamui Kobayashi utilise son éviction pour réfléchir

D’après GMM

Évincé pour la durée d’une course, le pilote Japonais Kamui Kobayashi ne conduira pas en Belgique. Il compte en profiter pour réfléchir sur le « manque d’harmonie » dans sa carrière sportive.

Sous contrat avec Caterham, la nouvelle direction de l’écurie a choisi de laisser Kobayashi sur le banc à Spa afin de faire rouler Andre Lotterer, 32 ans, pilote Audi en endurance et vainqueur des 24 Heures du Mans.

« C’est dommage de ne pas courir à Spa. Je suis déçu pour les supporters, mais c’est la course. Enfin, j’espère que non ! » a-t-il écrit sur son fil Twitter.

Les nouveaux actionnaires de l’écurie Caterham cherchent de l’argent pour compléter la saison, et Kobayahsi n’en a pas vraiment. Ce dernier dénonce la montée en puissance des pilotes payants.

En Hongrie, Kobayahsi a admis que piloter la Caterham était frustrant.

Kamui Kobayashi, Caterham CT05
Kamui Kobayashi, Caterham CT05 (Photo: WRI2)

« Ce n’est pas amusant. Mais je dois espérer réaliser un jour une super course. Une course disputée à la file indienne n’est pas vraiment passionnant », a-t-il dit.

Après avoir appris la nouvelle de son éviction pour Spa, le petit Japonais a publié sur Twitterun message qui est une citation de Leonardo da Vinci qui parle de son travail, traduite en japonais.

Elle peut être traduite par : « De temps à autres, partez. Reposez-vous. Et quand vous reviendrez, votre jugement sera plus juste. Partez au loin, car avec la distance votre travail apparaîtra plus petit et plus facile à cerner. Le manque d’harmonie et de proportions vous sautera aux yeux ».

Mike Gascoyne, l’ancien directeur technique de Caterham, a critiqué la décision de se passer de Kobayashi à Spa.

« C’est vraiment dommage de Kamui ne conduise pas pour Caterham à Spa. Il était leur dernière chance de conserver la 10e au championnat. Mais [cette décision] est typique de la direction de l’écurie », de critiquer Gascoyne.