Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Karun Chandhok insiste que le grand prix d'Inde ne finance pas son volant HRT

F1: Karun Chandhok insiste que le grand prix d'Inde ne finance pas son volant HRT

Par ,

D'après GMM

Karun Chandhok dément que le groupe financier Jaypee, qui prépare le premier grand prix d'Inde pour l'an prochain, finance sa place chez HRT.

Bernie Ecclestone s'est réjouit des débuts du pilote indien, déclarant "nous aurons un grand prix en Inde en 2011 merci au groupe Jaypee". Un consortium d'industriels indiens, Jaypee, a fait appel au concepteur Hermann Tilke pour construire le circuit de F1 à 40 km de la capital New Delhi.

Karun Chandhok a signé son contrat avec l'équipe HRT, avec un appui financier de 5 millions de dollars, le pilote dément cependant que Jaypee Group soit impliqué.

"Jaypee Group n'a eu aucune influence sur ma place de titulaire. Mon père et moi connaissons ces personnes et sommes informés des différents aspects de ce projet de grand prix en 2011, mais en ce qui concerne ma place il n'y a aucun lien," insiste Karun Chandhok dans le Forbes India, dont le père Vicky Chandhok est membre de la FIA et président de l'Indian motor racing.

Karun Chandhok reconnaît que, sans l'aide de Bernie Ecclestone, sa carrière aurait pu se terminer fin 2006.

"Une semaine avant les essais de pré-saison, Bernie Ecclestone m'a dit qu'il avait obtenu un contrat avec Durango (une équipe GP2) ce qui a totalement relancé ma carrière. Ça a été le moment crucial pour ma carrière, et je leur serai toujours reconnaissant," ajoute Karun Chandhok.