Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Kimi Räikkönen n'est pas étonné de la bonne forme de sa Lotus

F1: Kimi Räikkönen n'est pas étonné de la bonne forme de sa Lotus

Par ,

Kimi Räikkönen n’est pas étonné de constater qu’il occupe le second rang du classement des pilotes et que l’écurie Lotus figure au deuxième rang du championnat des constructeurs.

Après avoir passé deux ans en Championnat du monde des rallyes de la FIA, Kimi Räikkönen est revenu en Formule 1 en 2012 avec Lotus, basée à Enstone en Grande-Bretagne.

L’an dernier, le Finlandais s’est classé troisième au championnat du monde, remportant une victoire au Grand Prix d’Abu Dhabi.

Cette année, il a gagné l’épreuve d’ouverture de la saison en Australie et a grimpé sur le podium lors de toutes les autres courses subséquentes, sauf en Malaisie où il a terminé en 7e place.

Räikkönen occupe actuellement le second rang au championnat des pilotes, seulement quatre points derrière le meneur, Sebastian Vettel de Red Bull Racing.

F1 Lotus E21 Kimi Raikkonen
Kimi Räikkönen, Lotus E21. (Photo: WRi2)

« Je ne vois pas pourquoi nous devrions être surpris. Je ne crois pas qu’il y a quelque magie derrière cela », de dire Räikkönen.

« Nous voulions connaître un meilleur début de saison que l’an dernier, et c’est ce que nous avons fait. Notre objectif était de disputer de meilleures courses dès le départ, et nous nous sommes déjà placés en position de force », d’ajouter le Finlandais.

Mais en dépit de leurs bons résultats, Räikkönen et Lotus avouent être déçus de ne pas avoir remporté plus de victoires.

« Nous sommes en bonne position, mais nous voulions gagner plus de courses. Cela ne s’est pas produit. Quand on y regarde, nous ne sommes jamais satisfaits. Même si nous avions gagné toutes les courses depuis le début de la saison, je crois que nous ne serions pas pleinement satisfaits », d’avouer Räikkönen.

Ce dernier croit que la E21 est une voiture rapide, et qu’elle ne profite pas réellement d’un avantage avec les pneus tendres Pirelli, ce qui n’est pas ce que croit le reste du paddock.

« Si vous n’êtes pas rapide, vous ne terminerez pas sur le podium. Il faut d’abord être rapide pour y arriver. Peut-être cette saison y a-t-il un peu de latitude avec les différents types de pneus et d’autres facteurs comme cela. Auparavant, il était possible de faire une différence en ajustant le niveau de carburant dans le réservoir », de préciser Kimi Räikkönen.