Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La bougie d'allumage de Sebastian Vettel refait braquer les projecteurs sur Renault

F1: La bougie d'allumage de Sebastian Vettel refait braquer les projecteurs sur Renault

Par ,

D'après GMM

Après des heures d'investigations, Red Bull explique officiellement dans un communiqué de presse la perte de puissance soudaine de Sebastian Vettel en tête du grand prix.

Parti en pôle position, le pilote allemand menait la course et a échoué au pied du podium à la quatrième place pour le premier grand prix de la saison.

Red Bull a émis un communiqué pour expliquer que "les recherches approfondies ont prouvé que la perte de puissance était due à une bougie d'allumage défectueuse et non pas à un problème d'échappement".

Le communiqué rappelle aux observateurs que suite aux nombreux problèmes de fiabilité du moteur Renault l'an dernier, Red Bull avait, en vain, tenté de changer durant l'hiver pour un moteur Mercedes.

Le journal suisse Blick titre : "Début de championnat du monde raté : Renault a-t-il fait trébucher Red Bull ?"

Le pilote McLaren Lewis Hamilton déclare dans le Sun : "Si Vettel avait un moteur fiable, il est tellement fort qu'il s'envolerait avec. Mais s'il a des problèmes ce ne sera pas perdu pour tout le monde."

Dr Helmut Marko, le responsable des sports mécaniques chez Red Bull, indique que dimanche Sebastian Vettel et la RB6 d'Adrian Newey ont démontré tout leur talent. "Après la grosse perte de puissance, Vettel a démontré son incroyable vitesse dans les parties sinueuses."

Selon le journal espagnol Diario AS, Sebastian Vettel serait cependant tombé en panne d'essence juste après le drapeau à damier.

Depuis sa maison de Lugano, le vainqueur Fernando Alonso ne s'emballe pas et déclare au quotidien Blick : "Red Bull est toujours un peu en avance sur nous."