Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La FIA attend l'appel de Toyota sur la pénalité imposée à Trulli

F1: La FIA attend l'appel de Toyota sur la pénalité imposée à Trulli

Par ,

D'après GMM

L'écurie de Formule 1 Toyota ne dispose que de 48 heures pour porter appel à la pénalité imposée à un de ses pilotes, Jarno Trulli, durant le Grand Prix d'Australie présenté dimanche à Melbourne.

Trulli a croisé l'arrivée en troisième place et a pris part aux cérémonies du podium avant d'être relégué en 12e place par les commissaires sportifs de l'événement. Ceux-ci affirment que Trulli a doublé Lewis Hamilton lors d'une neutralisation alors que le peloton roulait derrière la Voiture de sécurité.

Trulli occupait le 3e rang en fin d'épreuve et roulait au pas derrière la Voiture de sécurité quand il a effectué un tête-à-queue sur le gazon du circuit.

Martin Whitmarsh, patron de l'écurie McLaren, a déclaré : « Trulli a repris sa place en doublant Lewis alors que la Voiture de sécurité était en piste ».

Les commissaires ont donné raison à McLaren et ont imposé la pénalité à Trulli. Mais l'Italien soutient avoir doublé Hamilton simplement « parce qu'il a soudainement ralenti et braqué vers le bord de la piste ».

« J'ai cru qu'il avait un problème. Je n'ai rien pu faire, » a expliqué Trulli.

Le règlement permet de doubler une autre voiture lors d'une neutralisation dans ce genre de circonstances.

Toyota a semble-t-il trouvé une faille dans le règlement et a porté appel de la décision non pas aux commissaires de l'épreuve, mais au directeur de course local.

Toyota dispose de 48 heures pour porter appel par écrit à la FIA de la décision.

Mais ce ne sera pas un cas facile. Selon Speed TV, Hamilton aurait admis après la course avoir laissé passer Trulli, car « l'écurie (McLaren) m'a demandé de le faire ».

Ce qui corrobore la version des événements racontés par Trulli, car Hamilton aurait alors ralenti et se serait écarté pour laisser passer la Toyota...
photo:Toyota