Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La HRT F112 disposera de nouvelles pièces après la pause estivale

F1: La HRT F112 disposera de nouvelles pièces après la pause estivale

Par ,

Ancien pilote de Formule 1 avec la petite écurie Minardi à la fin des années 80, Luis Pérez-Sala a été nommé patron de l'écurie espagnole HRT à la fin de la saison passée. Il parle ici de la seconde moitié de la saison 2012.

Il a commencé en admettant qu'il était parfaitement au courant que la situation serait ardue...

« Nous avons répété à plusieurs reprises que nous avons dû changer toute l'équipe, déménager dans nos nouvelles installations où nous sommes depuis avril, et produire une toute nouvelle voiture », de dire Pérez-Sala dans une interview publiée par HRT.

« C'était terriblement ambitieux, presque impossible à réaliser, mais nous y sommes parvenus avec des ressources très limitées », a-t-il ajouté.

HRT F1
Photo: HRT F1 Team

Pérez-Sala a ajouté que la monoplace, la F112 à moteur Cosworth, n'était pas si mauvaise que ça.

« Je crois qu'en général, la F112 nous a procuré de bons résultats. Il faut se souvenir dans quel contexte elle est née », de préciser le nouveau patron.

« L'hiver dernier, j'ai réellement douté, car nous avons hérité de cette monoplace et nous n'avions pas suffisamment de temps pour la revoir. Elle possède une bonne base et c'est sa force. Elle est fiable, avec une solide base mécanique, ce qui offre plusieurs possibilités de développement. Je dirais que nous n'en sommes qu'à la moitié de son potentiel, et que nous pouvons encore l'améliorer d'un autre 50% en travaillant l'aérodynamique », a expliqué Pérez-Sala.

L'Espagnol espère que les nouvelles composantes qui feront bientôt leur apparition hausseront les performances de la F112.

« Nous aurons des améliorations lors du Grand Prix de Singapour. Mais puisque nous sommes une petite équipe, nous ne pouvons pas en avoir toutes les deux ou trois courses. J'espère que le nouveau package aérodynamique dont nous disposerons après la pause estivale nous aidera à progresser. Notre objectif est de nous qualifier entre 104 et 105% d'ici la fin de la saison. Notre programme 2013 est presque terminé », de confier Pérez-Sala.

Dans une récente interview, Pedro de la Rosa, un des deux pilotes, a avoué qu'il perdait jusqu'à deux secondes au tour chaque fois qu'une voiture plus rapide lui prenait un tour en course. Cela rend la stratégie de course terriblement difficile à établir.

« Nous ne nous battons pas pour des points et le fait de nous faire souvent doubler complique vraiment la stratégie de course. Mais nous accumulons l'expérience et si tout va bien, dans pas trop longtemps, nous serons capables de nous battre pour de meilleures positions. Nous serons alors mieux préparés à prendre les bonnes décisions », de conclure Pérez-Sala.