Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La McLaren pourrait-elle causer une surprise en Australie?

F1: La McLaren pourrait-elle causer une surprise en Australie?

Par ,

La nouvelle McLaren-Mercedes MP4-26 innove avec plusieurs originalités et en dépit des chronos somme toute décevants enregistrés lors des essais hivernaux, elle pourrait bien causer la surprise dans les rues d’Albert Park à Melbourne le week-end prochain.

Photo: WRI2

Cette MP4-26 dispose de pontons en forme unique de « L », de deux prises d’air situées au sommet de la boîte à air du moteur, du dispositif de récupération d’énergie cinétique Mercedes et fort probablement d’échappements possédant une tubulure qui souffle les gaz brûlants sous le plancher de la monoplace.

« Pousser cette MP4-26 au-delà de ses limites en essais a été très instructif. En fait, nous avons accumulé une quantité impressionnante d’informations sur la voiture, sur son comportement routier et sa gérance des pneus, » déclare Martin Whitmarsh, directeur de l’écurie McLaren.

« Est-ce que je crois que notre vitesse en essais hivernaux est une indication de notre potentiel en Australie ? Non. Est-ce que je crois que nous allons en Australie à titre de favoris ? Malheureusement non. Mais est-ce que je crois que nous avons la capacité de surprendre quelques personnes et d’être compétitifs ? Je crois bien que oui, » de souligner Whitmarsh.

Les pilotes McLaren sont d’accord avec leur patron.

« Nous ne pouvons pas nier que les essais hivernaux ont été plus difficiles que prévu. Nous n’avons pas parcouru autant de kilomètres que nos rivaux. Et nous n’avons pas la vitesse pure des meilleures voitures, » de dire Lewis Hamilton.

“Toutefois, j’ai un bon feeling de cette MP4-26. J’aime la piloter, et je crois qu’elle ménage très bien ses pneus. Je sais que nous allons effectuer des progrès dans ce domaine d’ici la première course, » de poursuivre Hamilton.

Quant à son coéquipier, Jenson Button, il déclare : « Albert Park m’a toujours souri. J’y ai remporté la victoire au cours des deux dernières années. Et c’est un excellent circuit pour la compétition ».

« Ce tracé génère des courses rocambolesques. Avec la possibilité de devoir effectuer plusieurs changements de pneus durant la course, cela pourrait bien être très excitant et complètement imprévisible. Est-ce que je vais gagner pour une troisième fois ? Sur papier, je ne le crois pas, mais sérieusement, qui sait ? Je n’exclus pas y remporter la victoire, » de dire Button.

Photo: WRI2