Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La FIA désire pénaliser les infractions au code de la route

F1: La FIA désire pénaliser les infractions au code de la route

Par ,

D’après GMM

Lewis Hamilton, pilote de l’écurie McLaren et ancien champion du monde, a révélé que la FIA avait l’intention de pénaliser les pilotes de Formule 1 lorsqu’ils commettent des infractions au code de la route.

Il est presque certain que c’est le comportement de Hamilton à Melbourne en Australie qui a incité la FIA a songer à ce règlement.

Hamilton avait effectué des départs fumants et des dérapages sur la voie publique au volant de sa Mercedes-Benz de fonction.

Lors de la réunion du Conseil mondial tenu plus tôt cette semaine à Paris, la FIA a accepté d’idée que les pilotes de F1 pourraient perdre leur poste s’ils voyaient leur permis de conduire suspendu.

Une proposition visant à amender le Code Sportif International sera présentée à l’Assemblée Générale de la FIA pour préciser que tout détenteur d’une Super Licence Internationale est tenu d’être également en possession d’un permis de conduire sur route en vigueur.

Le Code sera de plus amendé pour préciser que si un détenteur d’une Super Licence Internationale est impliqué dans une infraction de la route grave, reconnue par une autorité de police nationale, la FIA pourra, en fonction de la gravité du cas, émettre un avertissement ou signaler l’affaire au Tribunal Disciplinaire International qui pourra, temporairement ou définitivement, retirer au concurrent sa Super Licence Internationale.

Dans le paddock à Monza, Hamilton a déclaré que s’il soutenait les programmes de sécurité routière, il était contre cette ingérence de la FIA. « Ce que nous faisons dans notre vie privée ne concerne que nous, » a-t-il affirmé.

« Je suis certain que Jean Todt a déjà reçu une contravention pour excès de vitesse, » d’ajouter Hamilton.

« Nous faisons tous des erreurs et nous apprenons d’elles. Mais je ne crois pas que tout ce pour quoi j’ai travaillé dans ma vie puisse disparaître à cause d’erreur, qu’elle soit grosse ou petite, » de dire Hamilton.

Mais son coéquipier, Jenson Button, n’est pas d’accord.

« Je crois qu’il est adéquat qu’une infraction de la route grave puisse compromettre une carrière en sport automobile, » a-t-il affirmé.