Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La Renault R28 ne possède pas de pièces plagiées

F1: La Renault R28 ne possède pas de pièces plagiées

Par ,

D'après GMM

L'écurie de Formule 1 Renault nie avec vigueur que sa R28 intègre certains secrets industriels provenant de l'affaire d'espionnage qui a impliqué les écuries Renault et McLaren l'an dernier.

Plus tôt cette année, on a appris que Renault avait sciemment retardé le montage d'une nouvelle suspension suite à la défection d'un ingénieur de McLaren chez Renault, Phil Mackereth.

Durant les auditions de Conseil mondial du sport automobile tenues avant Noël 2007, les commissaires ont dévoilé les plans d'un élément de suspension, réalisé par Mackereth, identifié « amortisseur en J ».

Il semble que les Renault R28 de cette année sont désormais équipées d'un tel type de suspension.

« Je ne sais pas, a répondu Pat Symonds, le chef de l'ingénierie chez Renault, lors du Grand Prix du Canada. Qu'est-ce qu'un amortisseur en J? Si vous m'expliquez de quoi il s'agit, je pourrai alors vous indiquer si nous possédons quelque chose de similaire. En fin, je crois. En tout cas, il ne s'agit pas un terme employée en ingénierie mécanique. »

« Tout ce que je peux dire est que tout ce qui compose notre monoplace a été inspecté et approuvé par la FIA, » précise-t-il.

Symonds explique que depuis l'épisode de 2006, quand Renault s'est vu interdire de rouler avec son fameux amortisseur de masse, l'écurie fait approuver par la FIA toute nouvelle composante avant de l'employer en Grand Prix.

« Il est vrai que nous avons utilisé de nouvelles pièces de suspension à Barcelone, » ajoute Symonds. Je peux toutefois vous confirmer que nous avons tout vérifié auprès de la FIA afin qu'elles répondent aux règlements techniques et sportifs de la FIA, ainsi qu'aux lois des différents pays. »
photo:René Fagnan - Auto123.com