Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: La seconde vie des pneus de Formule 1

F1: La seconde vie des pneus de Formule 1

Par ,

D'après Pirelli

Qu'arrive-t-il des dizaines de milliers de pneus de Formule 1, neufs ou usagés, une fois un Grand Prix terminé? Pirelli a trouvé une façon écologique d'en disposer.

Dans le cadre de son programme de « technologie verte », le manufacturier de pneumatiques italien Pirelli s’engage à éliminer les huiles aromatiques de certains de ses pneus routiers et de compétition depuis 2007.

Par respect pour l’environnement, depuis le 1er janvier 2010, et sous l’impulsion de la législation européenne, tous les pneus routiers Pirelli ainsi que les pneus moto sont produits sans ces huiles.

Le recyclage des pneus fait également partie du programme. Ceux-ci reviennent à Didcot en Grande-Bretagne après chaque Grand Prix, où ils sont découpés en fins morceaux et mélangés à des mélanges routiers.

Les pneus détruits sont ensuite brûlés à des températures extrêmement hautes comme combustible pour fabriquer du ciment. Ils sont brûlés à des températures extrêmement hautes (1400°C) afin qu’aucunes fumées toxiques n’émanent des mélanges. Les seules particules restantes sont de très fines cendres non-toxiques.

Pirelli utilise cette technologie en Italie depuis 2002 et l’applique également aux pneumatiques GP2. En tout, Pirelli dispose de plus de 80'000 pneus de compétition cette saison grâce à cette méthode, qui a également été adoptée dans d’autres pays.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, déclare : « L’environnement est toujours très haut-placé dans le cahier des charges Pirelli. La façon dont nous recyclons les pneus en est la preuve : les spectateurs se rendant sur les Grands Prix roulent peut-être même sur des routes fabriquées à l’aide de nos pneus recyclés ».