Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: L'accident de Jean-Éric Vergne causé par un bris de suspension

F1: L'accident de Jean-Éric Vergne causé par un bris de suspension

Par ,

Le pilote français Jean-Éric Vergne a connu des moments angoissants lors du Grand Prix d'Italie quand sa Toro Rosso STR7 a soudainement pivoté à pleine vitesse avant de s'envoler au passage d'un vibreur.

F1 Jean-Eric Vergne Toro Rosso
Jean-Éric Vergne, Toro Rosso. (Photo: WRi2)

Dans son blogue publié sur le site web officiel de l'écurie, Vergne décrit ce qui s'est passé.

« Depuis le début de la course, je sentais que quelque chose n'allait pas. J'avais un peu de mal avec la voiture et son comportement était bizarre », a-t-il écrit.

« En amorce de freinage pour le virage, j'ai complètement perdu le contrôle de la voiture. Elle a très brusquement pivoté. J'ai bien senti que la roue arrière ne pointait pas dans le bonne direction au freinage. À partir de ce moment-là, je suis devenu un passager ».

« Les vibreurs du circuit de Monza sont assez hauts. Quand la voiture est passée dessus, ça l'a fait décoller. J'ai eu un peu peur qu'elle ne se retourne. Heureusement, ce n'est pas arrivé. Ça aurait pu être bien pire que ce qui s'est passé ».

« Après la course, nous avons établi que le suspension arrière avait cédé. Il faut que j'oublie cet incident. Cela fait partie des choses qui peuvent survenir en course automobile. J'ai encore le dos et le cou un peu raide, mais cela devrait disparaître au cours des prochains jours. Après, je m'envole pour Singapour où m'attendent plusieurs activités promotionnelles », d'écrire Vergne.