Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le circuit du Nürburgring désire conserver son Grand Prix

F1: Le circuit du Nürburgring désire conserver son Grand Prix

Par ,

D'après GMM

Le patron du circuit du Nürburgring, Walter Kafitz, a réfuté les propos tenus par son homonyme du circuit de Hockenheim qui croit que l'Allemagne va perdre son Grand Prix national.

Hier, le patron du circuit de Hockenheim, Karl-Josef Schmidt, a déclaré que sans le soutien financier de l'état, le Grand Prix, déficitaire, ne pourrait survivre après 2010.

Mais Kafitz a déclaré à l'agence de nouvelles SID que même si son organisation accumulait un déficit, jamais il n'abandonnerait la tenue d'un Grand Prix.

« La situation financière du circuit de Hockenheim est pire que la nôtre, » a-t-il spécifié.

Il a ajouté que même en l'absence de Hockenheim, le tracé du Nürburgring comptait bien signer un nouveau contrat pour l'après 2011 pour la tenue d'un Grand Prix aux deux ans.

« Une course tous les deux ans est un bon compromis entre les revenus et les dépenses engendrés, » a déclaré Kafitz.

Mais un porte-parole de BMW a déclaré à la Duetsche Press-Agentur : « L'Allemagne représente un maché important pour BMW. Nous y avons beaucoup de partisans. La Formule 1 ne doit pas perdre ses racines. Nous devons trouver une solution ».

Norbert Haug, le patron de la compétition chez Mercedes-Benz ajoute que : « Nous sommes évidemment intéressé à ce que les amateurs de F1 allemands ait droit à au moins un Grand Prix. D'autant qu'ils avaient droit à deux courses par année jusqu'à aujourd'hui ».

Il y a 5 pilotes de F1, soit 25% du plateau, et l'équipe Toyota est basée à Cologne, en Allemagne.
photo:Renault F1 Team