Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le Circuit Paul-Ricard confirme sa candidature pour la tenue du Grand Prix de France

F1: Le Circuit Paul-Ricard confirme sa candidature pour la tenue du Grand Prix de France

Par ,

Le dossier du retour du Grand Prix de France au calendrier de la Formule 1 évolue toujours. Ainsi, mardi, les dirigeants du Circuit Paul-Ricard ont présenté leur dossier de candidature à l'organisation de la course de Formule 1 dans le Var dès 2013.

Ce qui suit sont quelques extraits du communiqué de presse du projet envoyé aux médias :

À l’invitation du Ministère des Sports et de la Fédération Française du Sport Automobile, les représentants du Circuit Paul-Ricard, accompagnés du Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var représentant les partenaires départementaux, ont présenté ce matin les grandes lignes du projet varois de « Grand Prix de France de Formule 1 ».

Ce projet vise à accueillir le Grand Prix de France de Formule 1 tous les deux ans, sur le Circuit Paul-Ricard - Le Castellet (Var) - à partir d’août 2013.

F1 Le Castellet Paul Ricard
Vue aérienne du paddock du circuit Paul Ricard.

L’organisation et la promotion de cet événement sportif international seront assurées par le GIP Grand Prix de France promulgué le 3 mai 2012, dont les membres fondateurs sont :
- L’État
- Le Département du Var
- La Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée
- La Communauté de communes Sud Sainte Baume
- La Chambre de Commerce et d’Industrie du Var
- La Fédération Française du Sport Automobile

La régie technique et opérationnelle sera confiée aux équipes du Circuit Paul-Ricard.

Le projet repose sur les axes suivants :
Une volonté marquée des collectivités locales
Un site d'accès facile, au coeur de la première région touristique de France
Un circuit prêt à tenir ce type de compétition
Une foule estimée à 60 000 spectateurs
Des tarifs de billets très attractifs
Des prestations VIP

Atout important, 21 500 places de stationnement seront mises à la disposition du public, dans l’enceinte du Circuit en complément de plusieurs parkings extérieurs (service de navettes).

Lors de la présentation, les représentants des collectivités locales et de la direction du Circuit Paul-Ricard ont insisté sur le réalisme budgétaire, la qualité technique et la crédibilité de leur projet sur lequel ils travaillent depuis plus de douze mois en étroite concertation avec la FOM, la FFSA et le Ministère des Sports.

Les organisateurs et les équipes du Circuit attendent désormais une décision favorable rapide afin d’inscrire le Grand Prix au calendrier 2013 de la Fédération Internationale de l’Automobile.