Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le conseil mondial approuve les modifications aux règlements F1 2014

F1: Le conseil mondial approuve les modifications aux règlements F1 2014

Par ,

Le conseil mondial du sport automobile a tenu une assemblée ce vendredi au Goodwood House, résidence du comte et de la comtesse de March, afin de valider les dernières modifications aux règlements techniques de Formule 1 de 2014.

Pour commencer, le président la FIA, Jean Todt, et le détenteur de droits commerciaux, Bernie Ecclestone, ont indiqué que les pourparlers au sujet des nouveaux Accords de Concorde étaient presque terminés et que le contrat entre la FIA et la FOM devrait être ratifié sous peu.

Modifications aux règlements techniques 2014 :

Suite à une demande faite par Mercedes, un motoriste ne pourra fournir les moteurs qu’à un maximum de quatre écuries en 2014.

Un système de permis à points sera instauré en F1. Si un pilote accumule plus de 12 points, il sera exclu de la course suivante. Les points figureront sur la licence des pilotes durant 12 mois. Le nombre de points dépendra de la sévérité de l’infraction.

Une procédure permettant à un pilote de redonner sa place quand il en double un autre en roulant hors-piste a été adoptée.

Une réduction importante des essais en soufflerie et en CDF a été imposée afin de réduire les coûts et potentiellement permettre à deux écuries de partager une même soufflerie.

Instauration de quatre séances d’essais de deux jours durant la saison au lieu des huit journées individuelles de journées promotionnelles et le test de jeunes pilotes de trois jours.

Des essais en piste seront aussi permis en janvier 2014 afin d’essayer les nouveaux groupes propulseurs V6 turbos.

Pour des raisons de sécurité, toute personne étant impliquée dans un arrêt aux puits devra porter un casque de sécurité.

Afin d’encourager les pilotes de rouler durant les premières 30 minutes de la première séance d’essais du vendredi, chacun se verra allouer un train de pneus supplémentaire.

Chaque pilote se verra allouer cinq groupes propulseurs pour la saison complète. L’utilisation d’un autre moteur obligera le pilote à prendre le départ depuis les puits. Tout changement d’accessoires des moteurs, comme le turbo ou le dispositif de récupération d’énergie, résultera en une perte de 10 places sur la grille de départ.

Chaque motoriste ne pourra faire homologuer plus d’un type de groupe propulseur durant le période allant de 2014 à 2020. Tout changement ne sera accordé que pour des raisons d’installation, de fiabilité ou de réduction des coûts.

Chaque pilote devra utiliser la même boîte de vitesses durant six épreuves consécutives au lieu de cinq comme maintenant.

Aucune voiture ne pourra utiliser plus de 100 kg de carburant durant la course, de l’extinction des feux verts au drapeau à damier. Ceci sera vérifier par la FIA à l’aide d’un débitmètre approuvé.

La vitesse maximale dans les puits sera portée à 80km/h durant tout le week-end, à l’exception de Melbourne, Monaco et Singapour qui resteront à 60 km/h. Cette réduction devrait améliorer sa sécurité, car la plupart des incidents surviennent en course quand la vitesse était de 100km/h, et que les pilotes ont peu d’occasions de freiner depuis cette vitesse dans la vie des stands.