Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le nuage de poussière volcanique cause des soucis à Virgin Racing

F1: Le nuage de poussière volcanique cause des soucis à Virgin Racing

Par ,

Le nuage de poussière volcanique qui recouvre l'Europe et le Nord de l'Atlantique cause des soucis à toutes les écuries de Formule 1, mais surtout à Virgin Racing qui doit faire immédiatement modifier sa monocoque.

Avec l'accord la FIA, Virgin Racing a effectué les dessins de modification de ses châssis, car ceux-ci sont trop petits pour loger le réservoir d'essence nécessaire pour parcourir la distance d'un Grand Prix sans tomber en panne de carburant.

Les nouvelles monocoques modifiées devaient faire leurs débuts au Grand Prix d'Espagne à Barcelone dans trois semaines. Mais seront-elles modifiées à temps?

Tout le matériel des écuries, incluant les voitures, est présentement coincé à l'aéroport de Shanghai en attente de l'arrivée des six Boeing 747 cargos affrétés par la FOM qui sont, eux, immobilisés en Europe.

Si le délai se prolonge, l'écurie Virgin ne pourrait pas disposer du temps nécessaire pour faire modifier ses monocoques à temps pour les faire courir à Barcelone.

Cela signifie que Lucas di Grassi et Timo Glock pourraient être contraints de disputer le Grand Prix d'Espagne au volant des voitures aux réservoirs trop petits…

Il reste toutefois un châssis à l'usine. Ce châssis sera peut-être modifié à temps. Mais un seul pilote pourrait alors disputer la course au volant d'une monoplace pouvant se rendre à l'arrivée.

Mais quand on regarde les statistiques de fiabilité de l'écurie Virgin Racing, on réalise que le problème majeur de cette équipe n'est pas la taille du réservoir d'essence. Seul di Grassi est parvenu à l'arrivée, au Grand Prix de Malaisie. Les sept autres fois, la VR-01 Cosworth a été victime d'un ennui technique.