Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Pourquoi veut-on interdire les planchers et diffuseurs soufflés?

F1: Pourquoi veut-on interdire les planchers et diffuseurs soufflés?

Par ,

Plusieurs médias ont annoncé mardi que la « directive technique 15 » émise la semaine passée par la FIA allait interdire que les moteurs de Formule 1 ne soufflent plus de 10% de leurs capacités maximales lorsque les pilotes n’ont pas le pied sur l’accélérateur. Pourquoi ?

Eh bien parce que la FIA désire prohiber cette solution technique qui augmente artificiellement la quantité de gaz qui passe sous le plancher et à travers le diffuseur.

Car dans un communiqué de presse publié avant le Grand Prix de Chine, Renault Sport F1 a effectué une révélation surprenante, indiquant que pour profiter au maximum de l’effet de sol créé par le plancher et le diffuseur, la voiture devait employer jusqu’à 10% plus de carburant.

Pour augmenter l’effet de succion du plancher et du diffuseur, le moteur doit produire une plus grande quantité de gaz brûlants. L’air chaud produit en effet une meilleure différence de pression, ce qui augmente l’effet de sol.

Cliquez ici pour entendre le moteur Renault de la R31 de Nick Heidfeld
. On entend clairement le moteur se mettre en mode « surcharge de gaz d’échappement » lorsque Nick lève le pied de l’accélérateur.

Nick Heidfeld, Lotus Renault GP (Photo: Renault)

La FIA désire probablement mettre fin à cette technologie, car ces planchers et diffuseurs sont extrêmement complexes à concevoir, à développer et à fabriquer, et exigent des matériaux composites onéreux, capables de résister à de très hautes températures.

De plus, la FIA tente de rendre la F1 plus « verte », et il est difficile en ces temps d’économie de carburant d’affirmer qu’une voiture de F1 brûle 10% plus de carburant que prévu (soit environ 15 litres de carburant par course) juste pour rouler un peu plus vite dans les virages…