Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le premier moteur Honda de Formule 1 date de près de 50 ans (+vidéo)

F1: Le premier moteur Honda de Formule 1 date de près de 50 ans (+vidéo)

Par ,

En ce jour d’officialisation du retour de Honda en Formule 1 en 2015, revoyons le premier moteur de Grand Prix créé par le constructeur automobile japonais en 1964, il y a de cela près de 50 ans aujourd’hui.

Au début des années 60, Honda avait acquis ses lettres de noblesse à titre de fabricant de motocyclettes, dont les produits gagnaient des courses un peu partout dans le monde. En même temps, Honda préparait le lancement de sa première voiture de série, et voyait dans la F1 une excellente façon d’en assurer la promotion.

1964 Honda V12 Formula 1 engine
Moteur Honda V12 (Photo: WRI2)

Le premier moteur F1 de Honda était une révolution technologique. En effet, Honda y a employé plusieurs des innovations développées en courses de motos.

Le règlement technique imposait une cylindrée maximale de 1,5 litre aux moteurs de F1. Honda a produit un V12 ouvert à 60 degrés de juste 1495 cm3 avec des roulements de vilebrequin à aiguilles. Le V12 était placé derrière le pilote, mais en position transversale, ce qui était tout à fait inusité !



Chaque piston possédait un alésage de 58,1mm et une course de 47,0mm. La culasse avait quatre soupapes par cylindre et des doubles arbres à cames en tête. Le V12 pouvait produire 220 chevaux au régime incroyable (pour l’époque) de 11 500 tours/minute. La documentation indique que le Honda V12 pouvait même atteindre, sans ennui, 14 000 tours/minute !

Le V12 était originalement alimenté par 12 carburateurs Keihin avant que Honda passe à une injection d’essence à basse pression un peu plus tard.

Le pilote américain Ronnie Bucknum, spécialiste des courses de voitures sports, a conduit la monoplace RA271 lors de trois Grands Prix en 1964, forcé à l’abandon lors de chacun.

1964 Honda V12 Formula 1 engine
Ronnie Bucknum, Honda RA271 (Photo: WRI2)