Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le problème de l'altitude du Red Bull Ring en Autriche

F1: Le problème de l'altitude du Red Bull Ring en Autriche

Par ,

L’altitude à laquelle est niché le circuit du Red Bull Ring, site du Grand Prix de Formule 1 d’Autriche cette fin de semaine, va causer certains soucis aux motoristes.

« Le tracé ne compte que neuf virages ; le MGU-K n’aura donc pas l’occasion de récupérer beaucoup d’énergie au freinage, » explique Rémi Taffin, directeur des activités piste Renault Sport F1. 

« Nous devrons nous assurer que cette génératrice électrique offre un supplément de puissance au V6. Il sera donc capital d’utiliser au mieux la petite quantité d’énergie tout de même récoltée, » ajoute-t-il.

Le circuit autrichien se trouve à 700 mètres au-dessus du niveau de la mer, soit une altitude équivalente à celle du tracé d’Interlagos au Brésil.

À cette altitude, les moteurs atmosphériques, qui utilisent l’oxygène contenu dans l’air, accusent un déficit de puissance de l’ordre de 7% puisque cette dernière diminue d’environ 1% tous les 100 mètres. Une baisse qui s’explique par la présence moins importante d’oxygène dès que le relief s’élève.

F1 Red Bull Ring
Le Red Bull Ring. (Photo: Red Bull)

Un moteur turbocompressé ne subit pas cette perte de puissance. Il maintient une pression constante au sein du turbocompresseur, puis du compresseur, et ce quel que soit le taux d’oxygène dans l’atmosphère. Ainsi, le turbo s’assure que l’air circulant dans le propulseur contient toujours la même quantité d’oxygène.

« Toutefois, pour compenser cette faible pression atmosphérique, le turbocompresseur tournera effectivement à une vitesse plus élevée, qui flirtera avec la limite des pièces, » de préciser Taffin.

« Nous avons pu recréer certaines de ces conditions climatiques sur nos bancs d’essais et sommes confiants quant à la manière dont nous avons mené nos préparations, » de confier l’ingénieur français.