Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: L'écurie Ferrari déçue par la décision de Pirelli

F1: L'écurie Ferrari déçue par la décision de Pirelli

Par ,

Luca di Montezemolo, président de Ferrari, a assisté à la réunion technique de la Scuderia tenue après le décevant Grand Prix de Hongrie pour ses pilotes, Fernando Alonso et Felipe Massa.

« La Ferrari que j’ai vue en piste hier ne me satisfait pas du tout », a déclaré Montezemolo durant cette réunion tenue lundi à Maranello et à laquelle assistaient Stefano Domenicali et les ingénieurs de l’écurie de Formule 1.

Le président a exigé à ses hommes de hausser le rythme de développement, dès le prochain Grand Prix organisé en Belgique, afin que Ferrari devienne à nouveau une candidate à la victoire comme ce fut le cas jusqu’au Grand Prix du Canada à Montréal.

F1 Ferrari Pirelli
Photo: Pirelli

Selon un texte publié par l’écurie italienne, Montezemolo a aussi critiqué le fournisseur de pneus officiel de la F1, Pirelli.

Après que plusieurs équipes aient souffert de problèmes de délamination des pneus, Pirelli a décidé d’en fabriquer des nouveaux qui combinent la structure des pneus 2012 à la gomme des 2013. Ces pneus révisés ont été essayés à Silverstone et employés en course en Hongrie le week-end dernier.

Selon Ferrari, l’introduction de ce nouveau pneu constitue une variable qui ne répond pas aux exigences de la F138.

« La décision de Pirelli a contribué à altérer de façon artificielle la hiérarchie du plateau ; un fait qui ne plaît ni au président, ni aux hommes de la Scuderia. Cette décision fera l’objet de discussions dans un avenir rapproché », peut-on lire sur le site Internet de Ferrari.