Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les 'anciens' conseillent à Jenson Button de rester chez Brawn

F1: Les 'anciens' conseillent à Jenson Button de rester chez Brawn

Par ,

D'après GMM

Beaucoup d'initiés et experts de la Formule Un pensent que Jenson Button devrait rester chez Brawn et ne pas céder aux sirènes McLaren.

L'équipe Brawn n'étant pas décidée à hausser le salaire du Britannique pour 2010, Jenson Button a visité l'usine de Woking vendredi et s'est entretenu avec Martin Whitmarsh, le patron de McLaren. McLaren offrirait plus d'argent au nouveau champion du monde que Brawn, et s'il venait rejoindre Lewis Hamilton, McLaren pourrait arborer le Numéro 1 et aligner le champion du monde 2008 et 2009.

Niki Lauda explique dans le Guardian : "Je pense que Jenson doit être certain de vouloir aller dans une équipe pratiquement propriété de Hamilton. Si la somme d'argent est la même ou presque pareil,le Jenson devrait rester chez Brawn."

Un autre triple champion du monde, Sir Jackie Stewart, pense aussi que Jenson Button chez McLaren, c'est comme "mettre sa tête dans la gueule du lion". Il révèle au passage avoir décliné une offre de rejoindre Jim Clark chez Lotus en 1965 pour cette raison.

"Je savais que Jimmy y était totalement installé. Je ne pense pas que ça aurait été une bonne chose pour moi et c'est pareil pour Jenson chez McLaren," ajoute l'Écossais.

Beaucoup de signes indiquent également que Mercedes-Benz et Brawn vont annoncer leur rapprochement à partir de 2010, et que Brawn deviendrait entièrement Mercedes, alors que McLaren recevrait le moteur client du constructeur allemand.

Ancien piote de F1 et actuellement commentateur, Martin Brundle, écrit dans le Sunday Times: "Button doit voir dans sa boule de cristal quelle équipe lui donnera la voiture la plus rapide l'année prochaine. Est-ce que McLaren reviendra devant ? Ou bien les choses restent en état, sachant que Brawn et Red Bull ont remporté 14 des 17 grands prix cette année ?"

Ami de Button, David Coulthard est parti de Williams pour McLaren à la fin de l'année 1995, et admettait plus tard regretter le changement pour de l'argent par rapport à avoir une voiture compétitive. Il explique dans le Daily Star : "Personnellement, je ne pencherais pas pour un meilleur salaire dans une équipe qui ne semble pas avoir une voiture pour gagner."