Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les équipes désirent réviser le partage des bénéfices avec Ecclestone

F1: Les équipes désirent réviser le partage des bénéfices avec Ecclestone

Par ,

D'après GMM

Le président de la FIA, Max Mosley, s'est rangé du côté des écuries de Formule 1 afin de faire plier Bernie Ecclestone dans les négociations de partage des bénéfices engendrés par la F1.

L'alliance des écuries de F1, la FOTA, travaille actuellement à trouver des moyens efficaces de réduire les coûts.

Suite au retrait de Honda de la F1, le président de la FOTA, Luca di Montezemolo, a affirmé qu'il désirait rencontrer Mosley le plus rapidement possible.

« Nous nous sommes entendus qu'il était temps de rencontrer Bernie Ecclestone afin de discuter du partage des revenus engrangés par la F1, » a-t-il affirmé.

Mosley est d'accord avec les équipes sur le fait que ces revenus devraient être distribués plus généreusement.

« La FIA appuierait la FOTA afin de persuader la FOM (Formula One Management) afin de mieux partage les revenus afin que chacune des 12 équipes puisse recevoir au moins 50$ millions ».

Mais Ecclestone n'est pas intéressé à rouvrir le dossier. « Nous avons déjà une entente avec les équipes qui prévoit qu'elles reçoivent 50 % des profits avant taxes, » a-t-il déclaré au quotidien The Guradian.

Mais la FOTA a, semble-il accepté, d'effectuer plusieurs compromis afin de réduire les coûts.

Selon le magazine Sport Bild, la FOTA s'apprête à accepter la proposition d'interdir tous les essais privés.

La FOTA voudrait aussi voir augmenter la vie des moteurs V8 de 3 à 4 Grands Prix, et voir le régime maximal abaissé de 19 000 à 18 000 tours-minute.

Les souffleries ne seraient utilisées que 40 heures par semaine, et la puissance des super ordinateurs serait limitée.

Un membre de la FOTA a déclaré que « ces mesures permettraient à elles seules aux écuries de pointe d'économiser environ 140$ millions en 2009 ».
photo:WRI2