Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les manufacturiers moteurs s'inquiètent du coût des nouvelles règles

F1: Les manufacturiers moteurs s'inquiètent du coût des nouvelles règles

Par ,

D'après GMM

Renault et Cosworth ont écrit une lettre à la FIA afin de leur faire part de leurs inquiétudes par rapport aux nouvelles règles qui affecteront la manufacture des moteurs de Formule 1 à compter de 2013.

La FIA essaie d’introduire le moteur turbo 4 cylindres avec utilisation active du KERS afin de remplacer les V8 à aspirations actuellement utilisés en F1, la décision serait prise au conseil mondial qui aura lieu en décembre.

Bien que les manufacturiers moteurs ont donné leur aval à ce tournant plus vert, ils sont inquiets par les coûts initiaux et de développement que ces changements nécessiteront.

Renault et Cosworth, dans leur lettre à la FIA, ont relevé les lacunes de ces nouvelles propositions. Ils aimeraient des limitations clairement définies de plusieurs choses, dont le poids minimal des pistons et du moteur dans son entièreté.

« Il faut laisser la chance à des manufacturiers indépendants de survivre », a déclaré Mark Gallagher, de Cosworth, Éric Boullier, de Renault, ajoutant : « Nous appuyons ces changements du moment que les coûts sont limités et raisonnables. »

« Tout dépend de la façon dont ils formuleront les nouvelles règles », a ajouté le patron. « Le moins précis elles seront, le plus ça nous coûtera à développer. »

Plusieurs espèrent que des moteurs faciles à construire et entretenir – à coûts raisonnables – inciteront de nouveaux manufacturiers, incluant ceux qui ont quitté la F1 tout récemment, à joindre les rangs.

Quant à Honda, Ross Brawn assure qu’ils n’ont pas l’intention de revenir.