Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les médias répondent à l' 'attaque de Ferrari'

F1: Les médias répondent à l' 'attaque de Ferrari'

Par ,

D'après GMM

Le billet publié sur le site officiel de Ferrari mardi fait réagir la presse internationale.

La publication allemande Auto Motor und Sport titre ce matin "Carton rouge pour Ferrari", après que la Scuderia ait attaqué l'ancien président de la FIA Max Mosley ainsi que les nouvelles écuries de F1.

"J'ai rarement lu un non-sens pareil," écrit Michael Schmidt l'éditorialiste du magazine, qualifiant l'attaque de "mauvaise théorie du complot". Son article indique que le retrait ou la restructuration des constructeurs en F1 n'a aucun rapport avec Max Mosley, qui est accusé par Ferrari d'avoir engagé "une guerre sainte".

Michael Schmidt reconnaît qu'il y avait de "meilleurs candidats" que USF1 et Campos, mais approuve le besoin de nouvelles équipes pour la F1, même si Lotus et Virgin "ne peuvent pas être devant dès leurs débuts".

Le quotidien britannique Daily Telegraph qualifie l'attitude de Ferrari de "coups bas", l'agence de presse française AFP indique que Maranello a attaqué "férocement" la FIA, et même le journal italien La Gazzetta dello Sport parle d'un billet au "goût amer".

Le magazine français Auto Hebdo dit que Ferrari "attaque les petits nouveaux" et le journal londonien The Times déclare que le cheval cabré blâme "Mosley pour des problèmes de jeunesse (des nouvelles équipes)".