Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les pilotes Mercedes affirment que la guerre est terminée

F1: Les pilotes Mercedes affirment que la guerre est terminée

Par ,

D'après GMM

Lewis Hamilton confirme à Montréal être « ami » à nouveau avec Nico Rosberg, après la tension de Monaco.

En référence à ses publications la semaine passée sur sa page Twitter, le champion du monde 2008 disait aux journalistes jeudi à Montréal : « Il n'y a pas grand chose à dire, j'ai tout dit en publiant un message. Nous nous sommes parlés après la course et comme des amis, nous avons des hauts et des bas. Nous nous connaissons depuis longtemps, très longtemps, c'est bon, c'est effacé ».

Lewis Hamilton et Nico Rosberg étaient assis l'un à côté de l'autre durant la séance d'autographes sur le circuit Gilles-Villeneuve, et ils avaient diné ensemble la veille, en ville.

F1 Lewis Hamilton Mercedes AMG Nico Rosberg Monaco
Nico Rosberg et Lewis Hamilton, Mercedes AMG, dans les rues de Monaco. (Photo: WRi2)

« Je suis assez neutre dans ma relation avec Lewis Hamilton. Notre force est que nous nous parlons toujours de ce qui s'est passé et que nous réglons les choses comme lorsque nous avions 14 ans », d'écrire Nico Rosberg dans sa chronique pour le Daily Mail.

L'Allemand suggère être prêt à maintenir sa relation avec Hamilton pour le bien de Mercedes et « l'esprit d'équipe ».

« Tout le monde au sein de l'équipe sait que la réussite dépend de la bonne tenue de chaque détail. L'un de ces détails est l'esprit d'équipe et nous profitons de nos succès. Mais nous travaillons toujours aussi dur pour garder les pieds sur terre », d'expliquer Nico Rosberg.

Le pilote Mercedes admet à demi-mots toutefois que sa relation avec Hamilton est « plus difficile » depuis qu'il l'a accusé d'avoir volontairement saboté son tour de qualification.

« Vous les journalistes essayez toujours de bâtir une guerre, et je le comprends, ça rend les choses plus excitantes, mais je vais essayer d'éviter d'ajouter de l'huile sur le feu. J'étais à l'usine cette semaine pour parler à tout le monde, et pour eux le championnat constructeurs est si important, que si nous nous accrochions (avec Hamilton), ce serait une catastrophe pour tous les membres de l'équipe », de commenter l'Allemand.

« Au final, nous sommes une équipe et je pense à tout le monde », d'ajouter Nico Rosberg.

Pour autant, Jenson Button souligne que seulement les personnes qui travaillent dans les coulisses de Mercedes peuvent connaître le véritable état de leur relation.

« Il faut être très prudent sur ce que l'on peut dire sur son coéquipier. On peut dire des choses en plaisantant, et c'est parfois pris très au sérieux. Peut-être qu'ils sont OK, peut-être qu'ils ont réglé l'affaire en tête-à-tête », de dire le pilote McLaren dans le Telegraph.