Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les pilotes s'allient et Mosley réplique

F1: Les pilotes s'allient et Mosley réplique

Par ,

D'après GMM

Bien que les pilotes aient admis qu'il serait très difficile d'obtenir l'accord d'une majorité d'entre eux sur la possibilité de boycotter le prochain Grand Prix d'Angleterre si les coûts des superlicences n'étaient pas discutés avec la FIA, tous sont d'accord pour dire que l'augmentation de ces coûts mérite d'être critiquée.

Aussitôt demandé aussitôt accepté, toutefois! Max Mosley s'est en effet empressé d'annoncer - dès que ceux-ci ont fait paraître la lettre reprochant à la FIA une augmentation excessive des permis - qu'il avait accepté de rencontrer les pilotes insatisfaits par les nouveaux coûts, certains d'entre eux - dont le Champion du monde en titre Kimi Raikkonen - devant payer plus de 200,000 $ pour l'obtention de leur superlicence.

Toutefois, même si Fernando Alonso, président de l'association des pilotes (GPDA), a admis à Magny Cours que la grève - d'une séance, d'une obligation ou même de la course - constituait le pire scénario possible, David Coulthard a affirmé qu'il serait « ridicule de penser que les pilotes iront en grève ».

Webber a pour sa part ajouté que, bien que la grève semble improbable pour lui également : « La question de la superlicence doit être discutée et entendue par la FIA. »

Rappelons que la superlicence est obligatoire à tous les pilotes qui participent au Championnat du monde de Formule 1. Sans celle-ci, ils ne peuvent prendre le volant de leur bolide de course.