Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Lotus F1 Racing et l'écurie de Malaisie de A1GP pourraient fusionner

F1: Lotus F1 Racing et l'écurie de Malaisie de A1GP pourraient fusionner

Par ,

D’après GMM

Une source indique que la nouvelle écurie de Formule 1 Lotus F1 Racing et l’équipe de Malaisie de la série A1 Grand Prix pourraient fusionner pour disputer la saison 2010 de F1.

Cette source a indiqué au quotidien Malaysian Insider que des « négociations intenses » se sont déroulées lors du Grand Prix de Singapour entre Tony Fernandes et Mike Gascoyne (photo) de Lotus F1 Racing et le patron de l’écurie de Malaisie de A1GP, Jack Cunningham.

« L’écurie de A1 Grand Prix croit posséder une solide expérience et des connaissances techniques qui pourraient être utiles à l’écurie Lotus F1, » de dire cette source.


L’idée d’une fusion des deux entités ne peut pas être écartée, car l’écurie malaisienne n’apparaît pas sur la liste des inscrits à la manche d’ouverture de la série A1GP qui sera disputée à Surfers Paradise…

Mike Gascoyne, le directeur technique de Lotus F1 Racing, a nié que Jarno Trulli, avec qui il a travaillé chez Toyota, serait l’un de ses pilotes en 2010. Gascoyne a admis toutefois qu’engager des pilotes expérimentés était une bonne décision pour une jeune équipe comme l’est Lotus.

« Évidemment, nous voudrions avoir deux pilotes expérimentés. Car en ayant deux recrues, nous serions incapables de savoir où nous nous situons exactement, » de dire Gascoyne au journal New Straits Times.

« Je suis convaincu que nous aurons un pilote malaisien dans la voiture la saison prochaine pour effectuer des essais. Mais aura-t-il droit à un volant régulier. Il faut attendre et voir. »

Gascoyne a aussi envoyé une flèche à son ancien employeur, Force India, en faisant la distinction entre Lotus, qui aspire à devenir une véritable écurie malaisienne, et Force India, dirigée par le milliardaire Vijay Mallya.

« En fait, Force India n’est autre chose que l’ancienne écurie Jordan arborant les couleurs de Force India. L’écurie n’emploie aucun Indien et elle est basée à Oxforshire en Angleterre, » d’affirmer le Britannique.

« Force India est une écurie anglaise, utilisant un moteur allemand et qui fait courir un Italien et un Allemand. Il n’y a rien d’indien là-dedans. Il ne s’agit que de capitaux indiens. »


photo:WRI2