Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Mark Webber convaincu que Vettel va renouer avec la victoire

F1: Mark Webber convaincu que Vettel va renouer avec la victoire

Par ,

D'après GMM

Mark Webber parie que son ancien coéquipier va revenir au sommet de la Formule 1.

Après 4 titres consécutifs et une série record de 9 victoires, Sebastian Vettel est à la peine depuis le début de saison face à son nouveau coéquipier, Daniel Ricciardo.

Le toujours très franc Dr Helmut Marko explique à la BBC que Sebastian Vettel va « élever son niveau ».

« Sebastian se plaint d'avoir une mauvaise voiture. De plus, il juge que la F1 ne va pas dans la bonne direction, que les monoplaces devraient être des monstres, pas faciles à piloter. Avec tous les problèmes (du début de saison), il ne s'est peut-être pas impliqué comme il aurait dû le faire, mais ça a changé », de déclarer l'Autrichien.

F1 Sebastian Vettel Red Bull Racing Dr Helmut Marko
Dr Helmut Marko et Sebastian Vettel, Red Bull Racing. (Photo: WRi2)

Mark Webber participait aux 24 Heures du Mans ce weekend et a malheureusement dû abandonner suite aux problèmes techniques de sa Porsche. L'Australien explique sur motorline.cc que Sebastian Vettel a vécu « une période difficile » cette saison avec « beaucoup de problèmes techniques ».

« Mais je ne suis pas surpris par Daniel. Je l'avais dit avant Melbourne que ce serait 50:50 avec Seb, et tout le monde disait que j'étais fou. Mais Seb sera encore là, il a juste besoin d'un peu de temps pour gérer cette voiture », de commenter Mark Webber.

L'ancien pilote Red Bull affirme que Daniel Ricciardo est clairement un pilote de pointe en F1, mais la question reste ouverte s'il aura autant de succès que Vettel.

« C'est difficile pour le moment, pour Seb, car les Mercedes sont les favorites absolues. Mais dès que Seb renouera avec la victoire, il sera de retour. C'est pareil avec Fernando (Alonso). Quand il a une opportunité de décrocher la victoire, il est toujours là. Dans cette première moitié de saison, il était plus facile pour Daniel d'accepter que seules les Mercedes pouvaient gagner », d'ajouter Mark Webber.