Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Mark Webber minimise l'impact du « retour » des consignes d'équipe

F1: Mark Webber minimise l'impact du « retour » des consignes d'équipe

Par ,

D'après GMM

Mark Webber ne s'inquiète pas de l'abolition de l'interdiction des consignes d'équipe en F1 dès la saison prochaine.

L'Australien déclare : « Les gens ne devraient pas s'énerver avec ça. Ça ne va pas se produire toutes les semaines ».

Mark Webber était un défenseur de la stratégie d'équipe chez Red Bull dans le championnat cette saison, argumentant que l'interdiction introduite en 2002 n'avait jamais empêché les équipes d'imposer des consignes.

Suite à l'affaire Ferrari à Hockenheim cet été, la FIA a décidé de supprimer ce point de règlement afin qu'il y ait plus de transparence.

« Je pense que la consigne de Ferrari a été brutale et l'impact n'a pas été bon, » affirme Mark Webber à la BBC.

Mais lorsqu'on lui dit que les consignes d'équipe 'reviennent' l'an prochain, l'Australien rit : « Oui, comme si elles avaient disparu ! Lorsque vous avez deux pilotes de la même équipe et que vous pouvez inverser leurs résultats pour aider l'équipe à avoir un meilleur classement... ça a été fait dans le passé, ça se fait devant et derrière le peloton ».

Mark Webber révèle alors : « Je l'ai moi-même fait par le passé. J'ai reçu des consignes et je les ai appliquées pour les équipes pour lesquelles je pilotais autrefois ».

Ses commentaires vont à l'encontre avec la politique d'équité de Red Bull, mais Mark Webber insiste que ses frustrations cette année n'avaient pas été sérieuses au point de lui faire songer à quitter l'équipe.

« En tant qu'équipe je savais que nous aurions pu avancer et gagner cette année sans peine. Cela ne m'a donc jamais traversé l'esprit d'avoir besoin d'aller ailleurs, » confirme Mark Webber.

Cependant durant l'entrevue, Mark Webber a reconnu que la plupart des pilotes de F1 convoitent secrètement un volant chez Ferrari.

« Je vais prendre chaque année comme elle vient. Le temps des contrats arrive à un moment et on est voulu ou pas. Voyons ce qui se passera en 2012. J'ai besoin de toujours avoir envie. Ce qui est important est de terminer à son plus haut niveau. Je ne veux pas être battu par des gars dont je pense qu'ils ne devraient pas me battre, » conclut Mark Webber.